Quels sont les meilleurs fonds d'épargne-pension ? (comparatif 2022)

AssureurCaractéristiquesNotre avisOffre
Fichier:Belfius.svg — Wikipédia
Belfius Life Plan
‎‎ Taux de rendement : 2 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,3 %
‎‎  Frais d’entrée : 6 %
‎‎   Frais de gestion : 0,01 %
‎‎  Frais de sortie : 0 à 5 %
Fonds spécial belge de protection des dépôts
‎‎ 18 - 70 ans
‎‎ Formule Security
‎‎ Montant et période des versements au choix
‎‎ Remboursement de toute prime nette versée autorisé
‎‎ Prime de risque en contrepartie de la Formule Security
Demander une Offre
Fichier:Logo ING.svg — Wikipédia
ING Star Fund
‎‎ Taux de rendement : 1,51 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,5 %
‎‎  Frais d’entrée : 3 %
‎‎   Frais de gestion : 1,17 % par an
‎‎  Frais de sortie : 0 %
Fonds commun de placement de droit belge
‎‎ 18 - 64 ans
‎‎ Aucune protection du capital dans ce fonds
‎‎ Entreprises qui visent un développement responsable
Demander une Offre
Axa — Wikipédia
AXA Plan Fisc
‎‎ Taux de rendement : 1,55 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,5 %
‎‎  Frais d’entrée : 6 %
‎‎   Frais de gestion : 1 % par an
‎‎  Frais de sortie : 0 %
4 fonds spécial belge de protection des dépôts
‎‎ 18 - 64 ans
‎‎ Sans engagement (pas de frais de sortie)
‎‎ Protection supplémentaire pour vos revenus
Demander une Offre
Offre exclusive 2022! 50€ offert pour l'ouverture d'une épargne-pension
Fichier:CBC LOGO.png — Wikipédia
CBC Home & Pension Plan
‎‎ Taux de rendement : 1,5 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,5 %
‎‎  Frais d’entrée : 5 %
‎‎   Frais de gestion : 0 %
‎‎  Frais de sortie : 0 à 5 %
Fonds spécial belge de protection des dépôts
‎‎ 18 - 65 ans
‎‎ Pas de frais de gestion
‎‎ Experts indépendants
‎‎ Epargne flexible à partir de 10€/mois
Demander une Offre
IBAN BNP Paribas Fortis - Quel est l'IBAN pour BNP Paribas Fortis en  Belgique ?
Pension Invest Plan
‎‎ Taux de rendement : 1,8 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,5 %
‎‎  Frais d’entrée : 6,5 %
‎‎   Frais de gestion : 0 %
‎‎  Frais de sortie : 5 %
Fonds spécial belge de protection des dépôts
‎‎ 18 - 64 ans
‎‎ Pas de frais de gestion
‎‎ Epargne à partir de 30€/mois ou 360€/an
‎‎ Label de durabilité Towards Sustainability
Demander une Offre
Argenta
Fonds d’épargne-pension
‎‎ Taux de rendement : 1,57 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,8 %
‎‎  Frais d’entrée : 0 %
‎‎   Frais de gestion : 9€ par an
‎‎  Frais de sortie : 0 %
Investissement principalement dans des titres
‎‎ 18 - 64 ans
‎‎ Label de durabilité Towards Sustainability
‎‎ Pas de frais d'entrée, pas de frais de sortie
‎‎ Montant et période des versements au choix
Demander une Offre
Ergo Life assurance
Ergo Life Optimix
‎‎ Taux de rendement : 1,5 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0,75%
‎‎  Frais d’entrée : 0 %
‎‎   Frais de gestion : 9€ par an
‎‎  Frais de sortie : 0 à 5 %
Fonds spécial des assurances sur la vie et de protection des dépôts
‎‎ 18 - 65 ans
‎‎ Pas de frais d'entrée, pas de frais de sortie
‎‎ Montant investit minimum 400 euros par an
‎‎ Possibilité de changement de fonds gratuitement
Demander une Offre
Ethias — Wikipédia
Ethias Certiflex 8
‎‎ Taux de rendement : 1,75 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 1,25 %
‎‎  Frais d’entrée : 1 %
‎‎   Frais de gestion : 0,18 % par an
‎‎  Frais de sortie : 0 à 5 %
Investissement d'un portefeuille de contrats d’assurance-vie
‎‎ 18 à 92 ans
‎‎ Primes d’assurance en échange de la somme versée
‎‎ Droit de résiliation du contrat dans les 30 premiers jours
Demander une Offre
Comptes à terme chez Fintro - Guide-Epargne.be
Fintro Épargne-Pension
‎‎ Taux de rendement : 1,55 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0 %
‎‎  Frais d'entrée : 3 %
‎‎   Frais de gestion : 1,24 % par an
‎‎  Frais de sortie : 5 %
Fonds commun de placement de droit belge
‎‎ 18 - 65 ans
‎‎ Label Febelfin Towards Sustainability
‎‎ Suivez votre fonds d’épargne-pension en ligne
Demander une Offre
Deutsche Bank : un « bank run » institutionnel - Gold.fr
DB Pension Plan
‎‎ Taux de rendement : 1,6 %
‎‎ Taux d'intérêt garanti : 0 %
‎‎  Frais d'entrée : 1 %
‎‎   Frais de gestion : 0,25 % par an
‎‎  Frais de sortie : 0 à 5 %
Fonds spécial belge de protection des dépôts
‎‎ 18 - 65 ans
‎‎ Pas de taux d'intérêt garanti
‎‎ Choix libre de la périodicité des versements
Demander une Offre

Comment fonctionne l’épargne-pension ?

Par définition, l’épargne-pension est un contrat d’épargne sur le long terme qui a pour objectif de vous permettre de percevoir une pension complémentaire à la pension légale au moment de la retraite. Elle permet également, sous certaines conditions, de bénéficier d’avantages fiscaux.

Comment souscrire à une épargne-pension ?

Pour souscrire à un contrat d’épargne-pension, il convient de s’adresser à une banque ou à une compagnie d’assurance. On distingue ainsi en effet le compte épargne-pension de l’assurance épargne-pension.

  • Le compte / fonds épargne-pension est un fonds bancaire qui ne propose pas de rendement garanti annuel. Le fonds investit en effet sur des actions et des obligations et le rendement du compte va donc dépendre de l’évolution de ces actifs sur les marchés boursiers.
  • L’assurance épargne-pension est un contrat souscrit auprès d’une compagnie d’assurance et qui propose un rendement annuel minimum. Certains assureurs ajoutent d’ailleurs à ce rendement une participation à leurs bénéfices.

Selon son âge et son niveau d’aversion au risque, on choisira donc l’un ou l’autre de ces produits d’épargne-pension.

Épargne-pension : quel est le montant maximum déductible ?

L’épargne-pension permet à son titulaire de bénéficier d’un avantage fiscal sous forme d’une réduction d’impôt. Mais il existe en réalité deux plafonds pour l’épargne-pension dont les avantages fiscaux sont différents et que le souscripteur doit choisir au moment de la signature de son contrat.

  • Plafond de 990 euros : ce montant maximum déductible vous permet de profiter d’une réduction d’impôt de 30% soit un avantage fiscal de 297 euros.
  • Plafond de 1 270 euros : ce montant vous permet de profiter d’une réduction d’impôt de 25% avec un avantage fiscal de 317.5 euros.

Bon à savoir

Par défaut, un contrat d’épargne-pension sera assorti du plafond classique de 990 €. Si vous souhaitez augmenter votre plafond à 1 270 €, vous devez au préalable en faire la demande auprès de votre banque ou assureur.

Comment faire la déclaration fiscale d’une épargne-pension ?

Lors de votre déclaration fiscale annuelle et si vous souhaitez pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt associée à votre contrat d’épargne-pension, vous devez indiquer le montant de primes que vous avez versé.

Rappelons que cette réduction est de 30% pour un plafond de versement de 990€ ou de 25% pour un plafond de 1 270€.

Où indiquer les versements effectués sur une épargne-pension dans la déclaration fiscale ?

Si vous êtes titulaire d’un contrat épargne-pension, vous devrez remplir le formulaire de cette manière :

  1. Repérez le cadre X qui s’intitule “Dépenses donnant droit à une réduction d’impôt.”
  2. Indiquez ensuite dans la case D intitulée “Versements effectués dans le cadre de l’épargne-pension 1361 et 2361”, le montant annuel des sommes versées sur votre contrat.

Bien entendu, la déclaration en ligne vous permet également de déclarer les versements annuels effectués sur votre épargne-pension. 

Cette déclaration est déjà pré-remplie avec certaines de vos données fiscales dont celles relatives à votre épargne-pension. Nous vous recommandons cependant de vérifier les montants indiqués avant de valider votre déclaration.

Quels sont les frais liés à l’épargne-pension ?

Pour comprendre les frais qui peuvent être engendrés par une épargne-pension, on tiendra compte de trois types de coûts avec :

  • Les frais d’entrée : ce sont les frais appliqués à chaque versement de prime ou sur le premier apport
  • Les frais de gestion : ces frais sont appliqués par l’assureur dans le cadre d’une assurance vie fiscale
  • Les frais de sortie : ces frais ne sont appliqués que si vous effectuez un retrait ou un rachat de votre épargne-pension avant le terme du contrat. 

Comme nous venons de le voir, les frais appliqués par les assureurs sur les contrats d’épargne-pension varient d’un contrat à un autre et il est préférable d’en faire un comparatif. Voici donc un comparateur rapide d’épargne-pension de quelques assureurs belges.

AssureurContratFrais d’entréeFrais de gestionFrais de sortie
Épargne-pension BelfiusBelfius Life Plan6%0.01%0 à 5%
Épargne-pension INGStar Fund3%1.17% par an0%
Épargne-pension AXAPlan Fisc3%1% par an0%
Épargne-pension CBCHome & Pension Plan5%0%0 à 5%
Épargne-pension Fortis AG Insurance, BNP ParibasPension Invest Plan6.5%0%5%
Épargne-pension ArgentaFonds d’épargne-pension0%1.33% par an0%
Épargne-pension ErgoLife Optimix6%9€ par an0 à 5%
Épargne-pension EthiasCertiflex 81%0.18% par an0 à 5%
Épargne-pension FintroFintro Épargne-Pension3%1.24% par an5%
Épargne-pension Deutsche BankDB Pension Plan2%0.25% par an0 à 5%
Frais moyen de l'épargne-pension selon l'assureur

Comment retirer de l’argent de son épargne-pension ?

En théorie, il n’est pas possible de retirer de l’argent de votre contrat d’épargne-pension avant le passage à la retraite. 

En effet, l’épargne-pension, comme son nom l’indique, est un contrat visant à épargner dans le cadre de la constitution d’une rente supplémentaire en complément de la pension reçue par le souscripteur.

Lorsque le titulaire du contrat est en retraite ou atteint l’âge de 65 ans, l’argent lui est directement versé selon la formule choisie.

Comment débloquer son épargne-pension ?

Si la date d’échéance du contrat est atteinte, c'est-à-dire que le souscripteur de l’épargne-pension a atteint l’âge de 65 ans, il n’a aucune démarche à effectuer auprès de son assureur pour débloquer son épargne.

Cependant et comme nous allons le voir plus bas, il est possible de racheter son épargne-pension avant cet âge et donc avant la retraite.

Peut-on racheter son épargne-pension ?

Il est donc possible de racheter son épargne-pension pendant la durée de vie du contrat mais cela n’est pas conseillé au regard des frais que cette procédure va engendrer et qui sont les suivants :

  • Rachat de l’épargne-pension avant 60 ans : le rachat de cette épargne avant 60 ans va entraîner une taxe de 33% sur le capital constitué ainsi que des frais généralement de 5% ou plus de la part de votre assureur.
  • Rachat de l’épargne-pension entre 60 et 65 ans : durant les 5 dernières années du contrat, le rachat de l’épargne-pension va entraîner une taxe de 8% sur le capital constitué et des frais entre 0.5 et 5% de la part de votre assureur.

Résumé des taxes et avantages pour le rachat de l’épargne-pension

Répartition frais de rachatAvant 60 ansEntre 60 et 65 ans65 ans et +
Taxes33% du capital constitué8% sur le capital constitué et 0% sur les primes versées entre 60 et 65 ans8% sur le capital constitué à 60 ans
Frais de sortie5% et plusde 0.5 à 5%0%
Frais de rachat de l'épargne-pension

Qui peut souscrire une épargne-pension ?

L’épargne-pension s’adresse à tout résidant Belge qui souhaite améliorer ses revenus au moment du passage à la retraite. 

Rappelons en effet qu’en Belgique, la pension correspond à plus ou moins 60% du dernier salaire et ne suffit généralement pas à profiter pleinement de la retraite. Pour avoir une idée plus claire de ce que vous pouvez espérer percevoir à la retraite, voici les pensions moyennes selon la situation :

  • Travailleurs salariés : 1 196 € en moyenne
  • Travailleurs indépendants : 845 € en moyenne
  • Fonctionnaires : 2 614 € en moyenne

L’épargne-pension va ainsi vous permettre de compléter votre pension de base afin de rendre votre retraite beaucoup plus confortable. Bien entendu, plus vous épargnez longtemps et plus cette rente supplémentaire sera importante. Il est donc conseillé de commencer le plus tôt possible.

L’épargne-pension peut également vous permettre de réduire vos impôts puisqu’elle permet aux contribuables qui épargnent de bénéficier d’une déduction jusqu’à 30% des primes versées chaque année. Cette réduction dépend du montant maximal de votre épargne annuelle que vous pouvez choisir au moment de la signature de votre contrat :

  • Plafond de base à 990 euros : ce plafond vous octroie une réduction fiscale de l’ordre de 30% des primes versées durant chaque année et jusqu’à 297 euros.
  • Plafond maximal de 1 270 euros : ce plafond vous octroie une réduction fiscale de 25% des primes versées durant chaque année et jusqu’à 317.50 euros.

Enfin, l’épargne-pension est aussi un contrat de placement qui s’adresse aux investisseurs souhaitant faire fructifier leurs économies. Ici, le rendement va dépendre du type de placement associé au contrat.

  • Placement sur la branche 21 : votre assureur vous assurera un rendement annuel minimum garanti et une protection de votre capital.
  • Placement sur la branche 23 : le rendement peut-être plus élevé mais sans minimum garanti.

Qu’est-ce qu’un fonds d’épargne-pension ?

Le fonds d’épargne-pension est un fonds qui sert à investir le capital placé sur des actions en Bourse et des obligations. Le rendement de l’épargne-pension va dépendre de la performance et du rendement de ces actifs.

Il est important de rappeler que le fonds d’épargne-pension est un placement qui ne bénéficie pas de la garantie du fonds de garantie, de la même manière que les produits de la branche 23.

Qu’est-ce qu’une assurance d’épargne-pension ?

L’assurance épargne-pension est un contrat signé avec un assureur et qui va vous permettre de bénéficier d’un capital au moment de votre passage à la retraite, en échange du versement de primes. Ici, il existe plusieurs types de contrats avec des caractéristiques différentes :

  • Les contrats de la branche 21 : il s’agit de contrat proposant un taux d’intérêt fixe sur l’ensemble des versements réalisés. Ce taux d’intérêt est relativement bas mais peut être complété par des participations aux bénéfices annuels de la compagnie financière auprès de laquelle vous l’aurez souscrit.
  • Les contrats de la branche 23 : il s’agit d’un contrat qui propose de percevoir le rendement que l’assureur aura réalisé à son échéance. Cela signifie que le risque est plus accru et que le rendement n’est pas garanti puisqu’il va dépendre des marchés et de l’efficacité des placements réalisés par la compagnie d’assurance.
  • Les contrats mixtes : enfin, il est également possible de souscrire un contrat mixte qui va combiner les produits et caractéristiques de ces deux branches.

Quels sont les avantages de l’épargne-pension ?

En définitive, l’épargne-pension est un contrat d’épargne et de placement qui offre plusieurs avantages majeurs dont voici un résumé :

  • Avantage fiscal : le premier atout de l’épargne-pension est bien entendu qu’il permet de bénéficier d’un avantage fiscal intéressant. La réduction d’impôt annuelle peut ainsi atteindre 294 euros ou 315 euros selon le plafond de primes choisi.
  • Avantage de rendement : le deuxième avantage du contrat épargne-pension concerne sa rentabilité à long terme puisque votre capital va générer des intérêts chaque année qui vous permettront d’augmenter la taille de votre épargne.
  • Avantage à la retraite : enfin, l’épargne-pension vous permettra de profiter pleinement de votre retraite en percevant une rente supplémentaire dès 65 ans, en complément de votre pension de base.

Combien coûte un transfert d’épargne-pension ?

Avant tout, les conditions et surtout les tarifs des assureurs et banques proposant de l’épargne-pension sont variables. Or, si vous détenez un contrat que vous souhaitez transférer vers un autre intermédiaire, sachez que cela est tout à fait possible mais peut générer des frais.

Alors que la gratuité des frais de transfert était la règle avant 2020, certains établissements facturent désormais cette opération qui coûte en moyenne 75 euros.

Mais certaines banques peuvent prendre en charge ces frais de transfert et même vous offrir une prime supplémentaire si vous quittez une banque ou un courtier pour les rejoindre. Transférer son épargne-pension peut donc s’avérer être une opération rentable.

Bien entendu, la prise en charge des frais ou le versement de la prime supplémentaire sont généralement soumis à certaines conditions comme un minimum de versement mensuel durant une période minimale.

Épargne-pension : quel impact de la crise du coronavirus ?

La pandémie de Covid-19 qui a frappé le monde l’année dernière n’a pas été sans conséquence pour les marchés financiers et, indirectement, pour les produits de placement. La chute des cours de Bourse a ainsi pu impacter le rendement de l’épargne-pension en 2020. 

Mais l’impact réel de cette crise sur l’épargne-pension dépend en réalité du type de contrat souscrit. 

  • Les fonds d’épargne-pension ne présentent pas de garantie mais sont des fonds dynamiques qui sont constitués en majorité d’actions. En 2020, ces fonds ont ainsi connu un recul de l’ordre de 20% en deux mois. Mais rappelons qu’il s’agit ici de placements à long terme et, comme vous l’avez sans doute observé, le cours des actions en Bourse a depuis repris une tendance haussière, ce qui compense peu à peu les pertes précédentes. Il est donc conseillé, si vous ne prenez pas votre retraite immédiatement, de conserver votre contrat d’épargne-pension encore quelque temps.
  • Les assurances épargne-pension dans la branche 21 n’ont pas vraiment souffert de la crise du coronavirus puisqu’elles proposent un rendement garanti.

Tous nos guides sur l’épargne-pension

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ
2 commentaires
Fanny senelle
à 9 mars 2022

Bonsoir
Je fais une épargne pension et je savais pas que je pouvais avoir une réduction au impôts. Je n ai jamais déclaré mon épargne pension.

Que va t il se passer pour les années épargnées ?
Puis-je déclarer pour les prochaines années ?

Merci

Gaulthier Gaulthier
à 10 mars 2022

Bonjour Fanny,
Oui, vous pouvez tout à fait mentionner votre épargne pension sur votre déclaration fiscale pour bénéficier de la réduction d'impôts à partir de maintenant.
Ce pendant, cette réduction n'est pas rétroactive et il ne vous est plus possible de récupérer ce que vous avez payé pour les années précédentes.

Bonne journée,
L'équipe HelloSafe