Comment changer de mutuelle en Belgique ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2022-01-24

En Belgique, tous les résidents ont droit à une assurance obligatoire en soins de santé et indemnités. Il est également recommandé de souscrire à une mutuelle afin de bénéficier d’avantages complémentaires en matière de santé. Parfois, une mutuelle ne nous convient plus et un autre organisme correspond mieux à nos attentes et à nos besoins. Dans cet article, on vous explique comment changer de mutuelle et quelles sont les conditions de mutation.

Avant de résilier votre mutuelle, choisissez la prochaine !

Il n’est pas obligatoire de s’affilier à une mutuelle, la CAAMI pouvant couvrir vos soins pour la partie obligatoire de l’assurance maladie. Toutefois il peut être risqué de ne pas être couvert lorsque les frais de santé se font plus élevés. Si elles assurent les remboursement de base, toutes les mutualités proposent des assurances complémentaires, notamment les assurances dentaires et hospitalisation.

En cas de dépense imprévue, vous êtes ainsi sûrs d’être pris en charge ! Nous vous conseillons de comparer les mutualités en sélectionnant spécifiquement vos besoins afin d’être sûrs de trouver la mutuelle au meilleur rapport qualité/prix. Votre nouvelle mutuelle s’occupera de tout !

Comparez les meilleurs tarifs de mutuelles en quelques clics

Je compare

Peut-on changer de mutuelle quand on veut ?

Changer de mutuelle peut se faire à n’importe quel moment sans préavis.

Toutefois, avant de résilier sa mutuelle, il faut choisir la mutualité dont on souhaite devenir membre. Pour choisir une mutualité qui convient au profil du patient, ce dernier doit tenir compte des assurances complémentaires que proposent les mutualités.

Quitter sa mutualité pour rejoindre la CAAMI est possible mais la CAAMI ne propose que des services de l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités. Les cinq mutuelles nationales : la mutuelle libre, la mutuelle chrétienne, la mutuelle neutre, la mutuelle libérale ou la mutuelle socialiste offre des prestations supplémentaires.

Le nouvel organisme contacté prend en charge le transfert entre les deux mutuelles afin que le patient garde ses droits, malgré le changement. L’assuré continue à percevoir ses indemnités d’incapacité de travail ou d’invalidité et les remboursements de ses frais médicaux à la même fréquence.

Que le patient change de mutuelle ou s’inscrive pour la première fois, il n’a pas besoin d’attendre pour bénéficier des droits de sa nouvelle mutuelle tant qu’il est en ordre avec ses cotisations.

Toutefois, certaines mutuelles peuvent parfois fixer une période de stage de 6 mois avant que le patient puisse bénéficier des nouveaux avantages de sa mutuelle.

Comment changer de mutuelle en cours d’année ?

Pour un changement de mutuelle (et non une première adhésion), l’assuré doit remplir un formulaire de mutation. Si la demande se fait en ligne, le patient devra se munir de sa carte d’identité électronique pour signer la demande d’affiliation.

En Belgique, la loi belge autorise le changement de mutualité à n’importe quel moment de l’année si le patient est membre de sa mutuelle actuelle depuis une durée supérieure à 12 mois. Comme évoqué précédemment, le changement n’est pas nécessairement immédiat. Chaque situation est différente.

Si l’assuré déménage, il peut modifier sa mutuelle régionale mais reste dans la même union. Dans ce cas, la date à laquelle le transfert s’effectue est le premier jour du mois. Avant cette date, le patient continue à bénéficier de ses remboursements car il dépend toujours de son ancienne mutuelle.

Si le patient change de mutualité nationale (il choisit de partir de la mutualité chrétienne pour rejoindre Solidaris, par exemple), le transfert est effectif à partir du trimestre suivant donc soit le 1er janvier, le 1er avril, le 1er juillet ou le 1er octobre. Pour se faire, la nouvelle mutuelle devra avoir réceptionné les documents requis avant le 5 du mois précédant la date de début d’affiliation.

Le délai d’un transfert d’une mutualité à une autre varie en fonction des mutuelles. Les demandes de changement peuvent également ne pas être autorisées par l’organisme du patient, si ce dernier :

  • n’est pas membre de sa mutuelle depuis au moins 12 mois ;
  • n’est pas à jour de ses cotisations. Toutefois, la mutualité d’origine peut accepter le changement si la nouvelle mutualité verse 100 % de la somme due au plus tard le jour où le patient résilie définitivement.

Le changement de mutualité est-il gratuit ?

Le changement de mutuelle en lui-même ne nécessite pas de frais de la part de l’affilié.

Toutefois, en fonction de la mutualité, une prime périodique peut être à régler de la part du patient.

Une fois, le changement effectué, le patient cotisera normalement pour sa nouvelle mutuelle.

N’hésitez plus à comparer les mutuelles pour vérifier si la vôtre est toujours celle qui correspond le mieux à vos besoins. Notre comparateur de mutuelles en ligne est gratuit et anonyme.

Comparez les meilleurs tarifs de mutuelles en quelques clics

Je compare

Faut-il respecter un stage d’attente quand on change de mutuelle ?

En principe, il n’y a pas de stage d’attente à respecter lors d’une mutation. Le patient bénéficie directement de ses droits aux soins de santé s’il en bénéficiait auparavant auprès de son ancienne mutuelle. Si ce n’est pas là, il peut avoir un certain temps d’attente qui diffère en fonction de la mutuelle.

Chez Partenamut, si les droits du patient ont été suspendus, un stage d’attente de 6 mois est à respecter. En choisissant la couverture Dentalia Plus, la patient doit respecter un stage d’attente de 6 mois ou 12 mois pour les prothèses, implants et orthodontie. Toutefois, en cas d’accident, la couverture est immédiate.

Chez Partena, le stage d’attente après une affiliation à une assurance hospitalisation est de 6 mois. Si la nouvelle mutualité propose ce même type de droit, l’assuré n’a pas à respecter un stage d’attente.

Lors de la mutation, le patient garde ses droits en assurance maladie obligatoire et les avantages offerts par son ancienne mutualité jusqu’à la fin du transfert. Le patient reste donc bien assuré durant un changement de mutuelle.

Changer de mutuelle pendant la grossesse : à quoi faire attention ?

Changer de mutuelle durant une grossesse est totalement possible.

Nous vous conseillons de faire attention aux points suivants :

  • dates de transfert : tous les trimestres (1er janvier, 1er avril, 1er juillet ou 1er octobre)
  • vérifier que les avantages proposés par la nouvelle mutualité correspondent à ceux proposés par l’ancienne afin de ne pas subir de temps d’attente
  • la prime de naissance complémentaire proposée par la nouvelle mutuelle, celle-ci pouvant différer d’un organisme à un autre

Comment contacter sa mutuelle pour en changer ?

Si vous souhaitez changer de mutuelle, vous pouvez vous adresser directement à la nouvelle mutuelle choisie qui se chargera des démarches administratives auprès de votre ancienne mutualité.

Les nouvelles demandes d’affiliation se font par le biais de formulaire en ligne sur le site des mutualités. Il est également possible de les joindre par téléphone. Notez toutefois que les mutualités nommées dans la liste ci-dessous sont des mutuelles nationales qui ont des centres dans plusieurs régions de Belgique.

Si vous choisissez de faire le changement de mutuelle dans un centre, vous pouvez retrouver sur le site de la mutuelle tous les points de contact près de chez vous. En période de pandémie, les appels et la gestion en ligne sont privilégiés.

Beaucoup de mutualités possèdent également une application, ce qui facilite le contact et la gestion des demandes.

MutualitéLien du formulaire d’affiliation en ligneContact téléphoneHoraires
Mutualité chrétiennehttps://www.mc.be/services-en-ligne/inscription-en-ligne#/step/personal0800 10 9 8 7
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h
samedi de 9h à 13h
Solidarishttp://www.solidaris.be/BW/notre-mutualite/nous-contacter/Pages/comment-s-affilier.aspx

068/84 84 84Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h au 
Mutualité neutrehttps://www.lamn.be/pas-membre071/20 52 11
Partenamut https://www.partenamut.be/affiliation/index.htm?execution=e1s1+32 2 444 41 11
Du lundi au vendredi de 8h à 17h au
Contact pour changer de mutuelle en Belgique

L’assuré devra fournir son adresse, numéro téléphone, de registre national et son mail. Pour compléter la demande d’affiliation, le demandeur doit fournir :

  • le numéro de compte bancaire où seront versés vos remboursements ;
  • le code PIN de la carte d’identité si la signature se fait avec cette carte ;
  • d’un téléphone si la signature se fait via itsme.
2 commentaires sur "Comment changer de mutuelle en Belgique ?"
Thomé, à 2022-01-14

Je suis en invalidité depuis octobre 2020, puis je changer de mutuelle et garder cette invalidité sans problème.

Répondre
Notre expert
Gaulthier, à 2022-01-17

Bonjour,
Oui, vous pouvez tout à fait changer de mutuelle sans risque que cela impacte votre indemnité invalidité.

Bonne journée,
L'équipe Safe.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis