Comment obtenir un certificat de conformité pour mon véhicule ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2022-01-24

En Belgique, un véhicule doit être homologué pour être exporté ou immatriculé. Le certificat de conformité européen permet aux pays membres de l’Union Européen de savoir si un véhicule est conforme à la législation. Ce document peut être demandé en cas de contrôle, il est recommandé de l’avoir dans son véhicule. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur le certificat de conformité : comment l’obtenir, son prix ainsi que la législation autour de ce document.

À quoi sert le certificat de conformité ?

Un certificat de conformité appelé également certificat d’homologation individuelle est une attestation prouvant que le véhicule est bien homologué et peut obtenir une plaque d’immatriculation. C’est grâce à l’immatriculation qu’un véhicule est autorisé à circuler sur la voie publique.

Le certificat de conformité européen est un certificat qui prouve que le véhicule est conforme aux normes imposées par l’Europe.

Le certificat de conformité comporte les éléments constitutifs du véhicule. Il mentionne également le taux d’émission de CO2 du véhicule. Cette information permet d’évaluer le prix de l’éco-malus en Wallonie.

Si vous êtes en train d’acquérir un nouveau véhicule, vous constaterez que les frais liés à celui-ci sont nombreux. L’assurance auto constitue un bon levier pour réaliser des économies, à condition de bien comparer les contrats pour sélectionner le plus adapté à vos besoins, au meilleur prix.

Comparez les meilleurs tarifs d’assurance auto en quelques clics

Je compare

Le certificat de conformité est-il obligatoire ?

Depuis janvier 1999, le certificat de conformité a été remplacé par le certificat de conformité européen (COC). Ce certificat de conformité européen n’est plus obligatoire aujourd’hui. 

Cependant, en 2012, la Belgique a fait l’objet d’une condamnation européenne. 

Le certificat de conformité européen n’est plus obligatoire mais nous conseillons cependant de demander ce certificat au moment de la vente.

Si l’acheteur n’a pas reçu le certificat de conformité européen ou qu’il n’est pas exploitable (illisible ou incomplet), la DIV (Direction pour l’Immatriculation des Véhicules) peut saisir l’autorité du pays d’achat et demander les informations techniques du véhicule.

Cette procédure peut prendre environ 3 mois.

Le certificat de conformité est obligatoire pour faire une demande de carte grise pour un véhicule importé. 

Par exemple : si un conducteur souhaite importer un véhicule allemand ou néerlandais en France, il doit commander le certificat de conformité du constructeur. 

Si la voiture a été homologuée en Europe, le certificat de conformité européen est valable dans toute la communauté européenne et permet d’obtenir un certificat d’immatriculation

Qui doit fournir le certificat de conformité ?

Tous les véhicules construits ou importés en Belgique sont homologués par le Service Public Fédéral Mobilité et Transports (SPF) au cours d’un Procès-Verbal d’Agréation (PVA).

Le certificat de conformité est la preuve que le véhicule est en adéquation avec la description faite durant le PVA. Ce certificat est fourni par le constructeur du véhicule ou le mandataire officiel au moment de l’achat. 

Le certificat de conformité est attribué au véhicule et non au propriétaire, c’est pour cela, que le justificatif change de forme ou de couleur en fonction de la marque du véhicule.

Que faire en cas de certificat de conformité perdu ?

Dans le cas d’une perte, un vol ou une détérioration du certificat de conformité, la police ne peut pas délivrer une attestation de perte.

Il faut se rendre dans le Service public de la province de son lieu de résidence seulement si le véhicule a été immatriculé en Belgique, si le constructeur du véhicule ou le mandataire ne sont plus en activité ou si le véhicule a bien été homologué dans cette province. 

Si le véhicule a été homologué en Wallonie, par exemple, le service public de Wallonie peut délivrer un duplicata.
Pour cela, il faut remplir un formulaire de demande de duplicata de certificat de conformité par email à l’adresse suivante : [email protected]

Les documents requis pour cette demande sont : 

  • une attestation de dépossession involontaire rédigée au nom du conducteur et délivrée par la police uniquement si le constructeur et le mandataire ne peuvent pas délivrer un duplicata.
  • une copie recto/verso de la carte d’identité du conducteur.
  • une photo de la plaquette d’identification du véhicule, collée sur le véhicule.
  • une copie de tous les documents à bord du véhicule : carte grise et certificat de visite au contrôle technique.

Notez toutefois, que faire une demande au service public de sa province est une solution de dernier recours.

Si la voiture est couverte par une homologation européenne et que le constructeur est toujours en activité, le conducteur doit s’adresser obligatoirement à lui en cas de perte du certificat de conformité.

Si le véhicule n’est pas couvert par une homologation européenne, il existe ce qu’on appelle le « numéro de réception CE » en fonction du type de véhicule et de son année de construction. Le constructeur du véhicule dirige le conducteur vers le service public s’il s’agit d’un certificat de conformité fourni par ce service public.

Quel est le prix d’un certificat de conformité ?

Le prix d’un duplicata de certificat de conformité est de 76 € si le conducteur s’adresse au Service public de Wallonie.

Les constructeurs automobiles fixent eux-même leur prix pour un duplicata de certificat de conformité, il varie donc en fonction de la marque et de la catégorie du véhicule.

Le prix d’un certificat de conformité varie entre 100 et 700 €. Le prix moyen se situe aux alentours de 250 €.

Par exemple, un certificat de conformité européen pour une Alfa Romeo coûte 264 € TTC.
Un certificat de conformité européen pour une Aston Martin coûte 360 € TTC.

Comment obtenir un certificat de conformité gratuitement ?

Le certificat de conformité peut être demandé à titre gratuit auprès du premier importateur européen uniquement si le véhicule n’a pas été immatriculé en Europe. Le certificat de conformité peut être obtenu gratuitement auprès du service d’homologation du pays d’importation.

Si ce n’est pas un véhicule neuf, le certificat de conformité est payant.

Comment obtenir un certificat de conformité selon la marque de ma voiture ?

Si le véhicule est neuf, sans immatriculation et sans carte grise, le certificat de conformité est gratuit peu importe la marque de la voiture.

Le certificat de conformité peut être demandé par un conducteur s’il souhaite : 

  • exporter un véhicule d’occasion d’un pays européen vers un autre pays européen
  • importer un véhicule d’occasion en France, en Belgique  ou au Luxembourg
  • exporter un véhicule d’occasion depuis la France, la Belgique ou le Luxembourg

Peugeot propose également de commander un duplicata de certificat de conformité d’un pays européen vers un autre pays européen. 

Pour obtenir un certificat de conformité d’une Peugeot, il faut :

  • se munir du certificat d’immatriculation ou carte grise 
  • remplir le formulaire sur le site en ligne 
  • effectuer le paiement en ligne (220 € TTC)
  • commander un duplicata. La livraison se fait dans un délai de 72 heures.

Les certificats de conformité peuvent également être délivrés par le service homologation de la marque.

  • Chez Volkswagen, le certificat de conformité se commande en ligne sur un site spécialisé dans les procédures administratives. 

Le certificat d’immatriculation belge doit être transmis par email au [email protected] ou en le téléchargement directement sur le site internet.

Ensuite, il faut communiquer le numéro de châssis, le numéro de réception par type CE inscrit dans la case « K » sur la carte grise puis il suffit de commander la quantité de certificat. En moyenne, le prix du certificat s’élève à 120 € TTC.

  • Si le conducteur possède une Audi et souhaite obtenir un certificat de conformité, il faut faire à un appel à un des distributeurs officiels car en tant qu’importateur Audi ne peut pas faire des offres de prix.

Le service Homologation Gedautomobile fournit un certificat de conformité européen de la même façon que pour une Volkswagen. En moyenne, le prix du certificat s’élève à 120 € TTC.

Tout propriétaire d’une Renault importée peut se connecter sur le site de service Homologation Renault afin d’obtenir un certificat de conformité. Pour cela, il doit :

  • sélectionner la marque et le modèle de la voiture.
  • entrer les informations concernant le véhicule (numéro de châssis, le numéro de réception par type CE) et la carte grise.
  • une fois la commande validée, il suffit de payer le montant du certificat de conformité (environ 200 €).
  • Pour obtenir un certificat de conformité pour exporter une voiture de la marque Mercedes en France par exemple, il faut s’adresser par courrier au Service Homologation : 

Mercedes-Benz France

Service Homologation VP

CS 30100 – Montigny le Bretonneux

78077 Saint Quentin en Yvelines Cedex

à la demande papier avec le nom, numéro de téléphone, adresse mail doit être annexés  : 

  • un chèque de 200 € TTC 
  • une copie de la pièce d’identité 
  • un justificatif de domicile 
  • une copie recto/verso du certificat d’immatriculation du pays d’origine (Belgique)
  • Pour commander le certificat de conformité européen Ford pour une voiture importée, il suffit de payer sur le site en ligne espaceconformité.com. Le certificat de conformité coûte 170 €.
  • Pour obtenir un certificat de conformité pour une BMW, il faut envoyer une copie du certificat de circulation du pays de provenance du véhicule puis indiquer le numéro de châssis, de réception par type CE et payer la somme de 174 € via le site certificat conformite europeen.com.
  • Pour obtenir un certificat de conformité pour une voiture de la marque Opel, il faut envoyer une copie de la carte grise du pays de provenance du véhicule puis indiquer le numéro de châssis, de réception par type CE et payer la somme de 162 € via le site certificat conforme europeen.com.

Si vous êtes à la recherche de l’assurance auto la plus adaptée aux besoins de votre véhicule spécifiquement, n’hésitez pas à comparer les contrats en ligne, gratuitement et rapidement.

Comparez les meilleurs tarifs d’assurance auto en quelques clics

Je compare

Peut-on obtenir le certificat de conformité d’un ancêtre ?

Un véhicule ancêtre est un véhicule qui a été immatriculé il y a plus de 30 ans en Belgique.

En 1968, le certificat de conformité est apparu en Belgique. Pour les véhicules à deux ou trois roues motorisées, le certificat de conformité apparaît en 1975.

Il existe trois cas de figure pour obtenir un certificat de conformité pour un véhicule ancêtre : 

  • le véhicule est un véhicule belge livré comme neuf et dont la marque existe encore en Belgique.

Dans ce cas, le propriétaire peut contacter un concessionnaire de la marque pour obtenir le certificat de conformité.

  • le véhicule a été livré comme neuf dans un autre pays puis importé en Belgique. La marque existe encore en Belgique.

Le représentant de la marque ne peut pas délivrer de certificat de conformité, il faut s’adresser à un service d’homologation de la région.

  • la marque du véhicule n’existe plus

Dans ce cas, il faut également s’adresser au service homologation de la région.

Si le véhicule a été immatriculé « O » pour oldtimer, il ne doit pas posséder de certificat de conformité. En revanche, s’il est immatriculé sous une plaque normale, le certificat de conformité est obligatoire.

Comment obtenir le certificat de conformité d’une remorque ?

Il est important de savoir que toutes les remorques achetées après 2012 sont dans l’obligation de circulation avec un certificat de conformité européen. En cas d’absence de ce document, la remorque est probablement volée ou construite de façon illégale.

Avant 2012, seules les remorques avec une masse maximale autorisée (MMA) supérieure à 750 kg devaient disposer du certificat de conformité.

Pour immatriculer une remorque, ce certificat de conformité est requis. 

Si le véhicule a déjà été immatriculé en Belgique et que le propriétaire n’a pas reçu le certificat de conformité, il est possible de l’obtenir en se rendant au contrôle technique pour effectuer une procédure de conformité.

L’ancien certificat d’immatriculation et la facture d’achat au nom du titulaire sont demandés.

Un rapport d’identification est envoyé par le centre de contrôle à la SPF Mobilité et Transports qui déterminera ensuite si le véhicule est accepté.

Après validation, un procès-verbal d’Agréation est écrit puis une somme doit être payée.

Le document est envoyé et une copie doit être envoyée comme annexe de la demande d’immatriculation à la DIV.

4 commentaires sur "Comment obtenir un certificat de conformité pour mon véhicule ?"
Dubois, à 2022-01-12

Bonjour ,, tout-ene 1992 , les papiers ont été perdu , j'ai juste une déclaration de perte et un duplicata du contrôle technique fait en 1999 .
J'aimerai l'immatriculer en plaque o , fait-il faire une demande de duplicata de conformité chez Maserati ou cela n'est pas nécessaire ?

Cordialement

Christian Dubois ,
0486/291080

Répondre
Notre expert
Gaulthier, à 2022-01-17

Bonjour Christian,
Pour les plaques O, le certificat de conformité n'est pas obligatoire. En revanche, il sera nécéssaire de refaire passer la voiture au contrôle technique. Pensez bien à la présenter pour le contrôle technique spécifique aux old-timers, qui est moins exigeant que le contrôle technique classique.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Sahin, à 2021-12-02

Est ce une photocopie du certificat de conformité ou bien l officiel rose qu on dois envoyer à la div

Répondre
Notre expert
Marie, à 2021-12-03

Bonjour Sahin,

Il est possible que vous confondiez le certificat de conformité (attestant l'homologation de votre véhicule) avec le certificat d'immatriculation (formulaire rose). Dans tous les cas, il est nécessaire de présenter les originaux à la DIV.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis