L’assurance au km en Belgique : notre guide complet

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-11-02

En Belgique, la RC auto (obligatoire) et l’assurance omnium sont les formules les plus fréquemment souscrites. Les conducteurs désireux de réaliser des économies significatives peuvent également souscrire à l’assurance auto au kilomètre. Comment sont comptabilisés les kilomètres parcourus ? Dans quel cas est-il profitable de choisir cette formule ? Explications !

Comment fonctionne l’assurance au kilomètre ?

L’assurance au kilomètre fonctionne sur le principe du «pay as you drive» (moins vous roulez, moins vous payez) car réduire son nombre de kilomètres permet de réduire la probabilité d’avoir un accident. Diminuer le nombre de kilomètres parcourus à l’année est récompensé par les compagnies d’assurance qui diminuent ainsi la prime d’assurance auto. La prime due dépend du nombre de kilomètres parcourus annuellement.

L’assurance au km est valable pour tous les conducteurs, même si on peut noter que les jeunes conducteurs rencontrent souvent des difficultés à souscrire à ce type d’assurance auto. En effet, ils sont considérés par les compagnies d’assurance comme de plus grands risques d’accident sur la route.

En Belgique, l’assurance au km en tant qu’assurance à part entière n’est pas courante. En revanche, le nombre de kilomètres offre, dans certaines conditions, une réduction de la prime d’assurance responsabilité civile ou omnium auto. 

En règle générale, les réductions s’appliquent si vous effectuez moins de 10 000 km ou 15 000 km par an.

Partners Assurances offre une réduction de votre prime d’assurance auto si vous effectuez moins de 8000 km par an.
Chez Fédérale Assurance, votre prime d’assurance auto sera réduite si vous effectuez moins de 12 500 km par an .

L’assurance au kilomètre est recommandée pour les conducteurs qui roulent peu et se calcule selon deux types de formules  : 

  1. L’assurance au kilomètre au forfait : le nombre de kilomètres annuel est limité. À partir du nombre de kilomètres que vous estimez faire à l’année, votre assureur fixe un prix. Votre compagnie d’assurance vérifiera que vous effectuez le nombre de kilomètres convenu à partir de contrôles réalisés sur votre véhicule. Vous devez transmettre le relevé avant la fin du contrat d’assurance sous peine de voir votre prime d’assurance par votre assureur.
  2. L’assurance au kilomètre « pay as you drive » : cette formule d’assurance fonctionne selon le nombre de kilomètres parcourus. Pour récolter ces données, un boîtier GPS gratuit ou à votre charge est installé dans votre voiture. Votre prime d’assurance au kilomètre est une prime annuelle fixe à laquelle s’ajoute une facturation par kilomètre. Cette formule d’assurance auto au km (proposée par Corona Direct par exemple) vous donne un peu plus de souplesse sur le nombre de kilomètres parcourus à l’année car il n’y a pas de plafond de kilomètres à ne pas dépasser.

La prime d’assurance au kilomètre fixe se base comme pour une prime d’assurance auto classique sur le profil du conducteur, le nombre de sinistres ou encore la puissance du véhicule. Toutes les conditions qui peuvent favoriser un accident de la route.

Quand choisir une assurance au km ?

Les compagnies d’assurance fixent des paliers de kilomètres en dessous desquels vous pouvez obtenir une réduction.

Par exemple, vous paierez moins cher votre prime d’assurance auto si vous effectuez moins de 5000 km, 7500 km ou 10 000 km par an. 

Il est recommandé de souscrire une assurance au kilomètre pour les conducteurs effectuant en moyenne moins de 15 000 km par an. Les plafonds de kilomètres varient entre 2500 km et 25 000 km à l’année.

Qui va pouvoir faire des économies en souscrivant à une assurance au kilomètre ?

  • Les personnes utilisant beaucoup les transports en commun, notamment pour faire des trajets entre leur lieu de vie et leur lieu de travail.
  • Les covoitureurs et cyclistes.
  • Les personnes âgées qui se déplacent peu hors de leur domicile.
  • Les personnes disposant de plusieurs véhicules, dont l’un sert moins que les autres.
  • Les personnes disposant d’une voiture de fonction et qui, par conséquent, se servent peu de leur voiture personnelle.

Il faut cependant être vigilant sur certains points, lorsque vous souscrivez à une assurance au kilomètre. Pour éviter de payer des suppléments en cas de dépassement du plafond de kilomètres, il faut évaluer en amont le nombre de kilomètres que vous allez effectuer à l’année.

Le boîtier GPS placé dans votre véhicule pour récupérer les données liées au nombre de kilomètres que vous faites, peut retracer votre localisation, le nombre d’arrêts, la façon dont vous prenez les virages et aussi la vitesse.

Afin de déterminer si l’assurance auto au km peut être avantageuse pour vous, nous vous conseillons de la comparer à d’autres formules. Notre outil en ligne vous permet d’accéder à des devis gratuits et immédiats.

Comparez les meilleurs tarifs d’assurance auto en quelques clics

Je compare

Comparatif des meilleures assurance auto au kilomètre en Belgique

Pour vous aider à estimer le coût de l’assurance au km, nous avons réalisé ce tableau comparatif à partir du profil suivant :

conductrice née en 1968, employée au bonus-malus de 0 qui roule en Volkswagen Golf Diesel (23 425 € HTVA) et habite en Wallonie

Compagnie d’assurance Tarif moins de 5000 km/anTarif moins de 7500 km/anTarif moins de 10 000 km/anTarif moins de 15 000 km/anTarif kilomètres illimités 
Corona Direct181 €212 €244 €293 €325 €
Yuzzu191 €264 €280 €295 €311 €
ING310 €310 €310 €310 €344 €
Ethias295 €295 €295 €347 €347 €
Allianz311 €311 €320 €320 €347 €
Fédérale338 €338 €338 €397 €397 €
AG402 €402 €424 €424 €446 €
Comparatif de l’assurance au km en fonction des assureurs

Certaines assurances comme Ethias vous proposent une réduction, sur votre prime d’assurance au kilomètre si votre bonus-malus est inférieur ou égal à 2. La réduction est de 15% sur votre prime d’assurance RC auto ou omnium si vous effectuez moins de 10 000 km par an.

Chez Yuzzu anciennement Touring Assurances, si vous parcourez moins de 15 000 km par an, votre prime d’assurance auto baisse. Vous pouvez également cumuler des réductions si vous utilisez votre vélo ou les transports en commun.

Quel est le prix d’une assurance auto au km en Belgique ?

Prenons l’exemple d’une conductrice de 50 ans, employée avec un bonus-malus 0 et roulant en nouvelle Volkswagen Diesel.

Km parcourus par an Prix assurance RC auto au kmPrix RC classique 
– 2500 km/an191 €283 €
– 5000 km/an191 €283 €
– 7000 km/an212 €283 €
– 10 000 km/an241 €283 €
– 15 000 km/an269 €283 €
Prix de l’assurance au km en fonction des km parcourus

Corona Direct est la seule assurance qui calcule votre prime d’assurance au prorata des vrais kilomètres parcourus (à 100 km près). 

Km parcourus par an Marque et modèle du véhiculePrix RC auto au km
4000 km/anVolkswagen Golf VIII (diesel)85 KW181 €
8000 km/anVolkswagen Golf VIII (diesel)85 KW216 €
4000 km/anDacia Duster (diesel)114 KW181 €
8000 km/anDacia Duster (diesel)114 KW216 €
Prix de l’assurance au km en fonction du véhicule

Le prix de la prime d’assurance auto varie selon le nombre de kilomètres parcourus et non la puissance du véhicule.

Chez ING Assurances, vous bénéficiez de – 10% sur votre prime d’assurance RC et mini omnium avec un bonus-malus 0 et si vous parcourez moins de 10 000 km.

Avec Allianz, en dessous de 7500 km/an parcourus, vous avez 10% de réduction si votre prime d’assurance, et  5% de réduction entre 7500 et 15 000 km/an.

Partners Assurances propose aussi une réduction si vous effectuez moins de 10 000 km/an

Chez Argenta et P&V il existe des réductions sur le nombre de kilomètres parcourus mais les jeunes conducteurs ne peuvent pas en profiter. 

Les démarches pour obtenir des devis d’assurance au km étant souvent fastidieuses en contactant les compagnies les unes après les autres, nous avons élaboré pour vous un comparateur gratuit et immédiat.

Comparez les meilleurs tarifs d’assurance auto en quelques clics

Je compare

Quelle assurance au km jeune conducteur choisir ?

Pour les compagnies d’assurances, les jeunes conducteurs sont des conducteurs ayant moins de 26 ans. Par leur manque d’expérience sur la route, les assureurs considèrent qu’ils présentent plus de risques d’avoir un accident. Ainsi, leur prime d’assurance auto se trouve plus élevée que pour un conducteur plus expérimenté. 

Ainsi, l’assurance au kilomètre n’est pas toujours accessible aux jeunes conducteurs. 

Si l’on s’intéresse uniquement aux assurances acceptant les jeunes conducteurs, voici un tableau comparatif des tarifs en fonction des kilomètres parcourus. 

Le profil est une conductrice née en 1968 avec un bonus-malus 0. En tenant compte de la puissance du véhicule qui est un critère pour souscrire à une assurance auto jeune conducteur, voici les différents tarifs. 

Le prix de l’assurance auto dépend également de l’âge et du nombre de sinistres.

Assureur Garanties Conditions et optionsPrix RC auto au km
Fédérale Assurance 
  • 5% sur la prime auto RC sans accident
  • 15% sur la prime auto RC si moins de 12 500 km parcourus
  • Omnium avec franchise réduite pour les bons conducteurs
  • Pas de décote pendant 2 ans
  • Jeunes conducteurs acceptés pour un véhicule d’une puissance de moins de 80 Kw
  • Pas d’obligation d’avoir ses parents assurés
  • Contrat à leur nom
284 € (12 5000 Km)
Yuzzu
  • Réduction si vous parcourez moins de 10 000 km/an ou moins de 15 000 km/an
  • Réduction si vous utilisez un vélo et/ou les transports en commun
Pas de condition2017 € juste pour  l’assurance RC
Partners 
  • 14% de réduction si moins de 8000 km/an parcourus
  • Décote après 2 ans
– 64% de réduction pour les jeunes dont un parent est assuré 384 €
EthiasSans accident, une réduction de la prime
  • Parents assurés ou disposant de deux contrats chez Ethias : 15% de réduction.
  • S’ils n’habitent pas chez leurs parents mais ont un véhicule avec une puissance de moins de 60 Kw : 15% de réduction
1160 €
Prix de l’assurance auto au km pour les jeunes conducteurs

On note bien que l’âge est un critère déterminant dans le prix de l’assurance auto.

Dans l’exemple de Partners Assurances, le profil est une conductrice expérimentée mais qui roule 20 000 à 30 000 km par an.

DVV, par exemple, ne fait pas de réductions pour les jeunes en dessous de 26 ans sur l’assurance au kilomètre.

La souscription à une assurance auto pour un jeune conducteur répond sensiblement aux mêmes conditions qu’une souscription à une assurance au kilomètre car les assureurs appliquent une réduction sur l’assurance RC auto ou  l’assurance omnium.

Quelles sont les garanties de l’assurance au km ?

L’assurance au kilomètre ou assurance « pay as you drive » est une formule plutôt rare en Belgique.

Les grandes compagnies d’assurances belges appliquent des réductions entre 5 et 10 % généralement sur le prix de l’assurance auto RC obligatoire ou sur l’assurance omnium. Il n’existe pas de réductions sur le nombre de kilomètres parcourus sur les assurances conducteur et dépannage.

Les garanties sont les mêmes que pour les assurances RC obligatoire et omnium.

Vous êtes couvert en cas d’accident en tort pour les dommages causés à un tiers. Votre assureur couvre les dégâts occasionnés à votre véhicule que vous soyez en tort ou non avec l’assurance omnium. 

Si vous décidez de souscrire à l’assurance mini omnium, vous serez couvert pour les dommages liés à un vol, un incendie, un bris de glace, une  force de la nature et une collisions avec des animaux 

L’assurance RC auto couvre les dommages causés à un tiers dans un accident responsable mais les dommages occasionnés à votre propre véhicule ne sont pas pris en charge par la compagnie d’assurance avec l’assurance mini omnium.

L’assurance full omnium prend en charge les dégâts matériels causés par le propriétaire du véhicule involontairement ou par une partie adverse inconnue.

Comparez les meilleurs tarifs d’assurance auto en quelques clics

Je compare

Que se passe-t-il si je dépasse le kilométrage autorisé ?

Si le kilométrage annoncé à l’assurance au moment de la signature du contrat est dépassé, vous risquez de payer une franchise supplémentaire et/ ou d’augmenter votre prime d’assurance l’année d’après.

Ces pénalités s’appliquent dans le cas d’une assurance au kilomètre au forfait pour laquelle vous avez établi au préalable le nombre de kilomètres parcourus à l’année. Si la prime d’assurance est calculée au prorata des kilomètres réels parcourus, vous ne rencontrerez pas cette situation.

Si vous dépassez le nombre de kilomètres, il est préférable de prévenir votre compagnie d’assurance qui définit une nouvelle prime.

Dans le cas d’un accident, si vous n’avez pas communiqué l’évolution du nombre de kilomètres qui peut être considéré comme un facteur d’accident, votre assurance peut refuser d’intervenir ou vous réclamer le montant des indemnisations versées aux victimes dans un accident en tort. 

En l’absence d’accident, si vous dépassez le kilométrage autorisé votre prime d’assurance augmentera sans que vous soyez consulté. 

Il est conseillé de légèrement surestimer le nombre de kilomètres parcourus à l’année.

Notre avis sur l’assurance au kilomètre

Tout d’abord, comme les tableaux comparatifs des tarifs d’assurance le montrent, l’assurance au kilomètre est une réduction de votre prime d’assurance RC auto ou omnium si vous effectuez moins de kilomètres. C’est une garantie supplémentaire dans votre assurance auto qui peut être avantageuse si vous roulez peu. Si vous faites plus de 15 000 km par an, cette assurance ne vous sera pas utile. 

L’assurance au kilomètre si vous roulez peu, on dit oui ! En revanche, il faut être vigilant sur le nombre de kilomètres défini par votre assurance. Si c’est une assurance au kilomètre au forfait, vous devez évaluer en avance le nombre de kilomètres que vous effectuerez en un an. Cela peut être risqué car si vous évaluez mal le nombre de kilomètres et dépassez le kilométrage autorisé, vous vous exposez à une hausse conséquente de votre prime d’assurance auto. 

Il est fortement recommandé de surestimer votre nombre de kilomètres parcourus annuellement. 

Si en revanche, votre prime d’assurance au kilomètre tient compte des kilomètres réellement parcourus, vous avez moins de risques de dépasser le kilométrage et de payer une prime d’assurance plus élevée. 

Il faut savoir que le GPS installé dans votre véhicule pour avoir une vision sur les kilomètres parcourus mais retrace aussi votre vitesse, votre localisation, le nombre d’arrêts, et même les paramètres de freinage et d’accélération.  

Grâce à la Commission de la Protection de la vie privée, vous ne pouvez pas être sanctionné à partir de ces données.

L’assurance au kilomètre avec un calcul des kilomètres au prorata, si transmettre vos données personnelles ne vous gêne pas, nous paraît une meilleure alternative que l’assurance au kilomètre au forfait. 

Or, comme on a pu le constater dans les tableaux comparatifs des assurances au kilomètre, peu d’assurances proposent cette formule d’assurance « pay as you drive ».

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis