Carte européenne d'assurance maladie (CEAM) en Belgique : le guide complet

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2022-01-31

En souscrivant à une mutuelle en Belgique, vous bénéficiez de remboursements grâce à l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités sur le sol belge. Vous souhaitez effectuer un séjour de longue durée à l'étranger et vous vous demandez comment votre mutuelle vous couvre à l'étranger ? Dans cet article, on vous explique tout sur la couverture santé à l'étranger avec la carte européenne d'assurance maladie.

Qu’est-ce que la carte européenne d’assurance maladie ?

Une carte européenne d'assurance maladie (CEAM) est une carte qui permet d'être pris en charge en matière de santé si vous partez en voyage dans un pays des pays de l'Union européenne ou en Suisse, Norvège, Islande ou Liechtenstein.

Cette carte est la preuve qu'une personne est en ordre vis-à-vis de l'assurance maladie en Belgique. Une personne a donc accès à des prestations et soins dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les résidents du pays. Il suffit de présenter cette carte européenne d'assurance maladie pour bénéficier de remboursements complets ou partiels des prestations médicales effectuées à l'étranger.

Notez bien que dans certains pays, si le patient ne présente pas la CEAM, les tarifs appliqués aux prestations médicales sont plus élevés et non remboursés en Belgique.

La carte européenne d'assurance maladie est individuelle (tous les membres de la famille ont une carte), dédiée à des séjours temporaires et pour des soins imprévus. Il faut savoir que cette carte ne couvre pas des soins prévus dans un autre pays.

S'il s'agit d'une hospitalisation ou d'un rapatriement, il est préférable de souscrire à une assurance complémentaire. Notre comparateur en ligne vous permet de sélectionner la plus adaptée à vos besoins, au meilleur prix.

Comparez les meilleurs tarifs de mutuelles en quelques clics

Je compare

Comment commander sa carte mutuelle européenne ?

Chaque patient en ordre avec les cotisations auprès de l'assurance maladie obligatoire peut récupérer, sans frais, la carte mutuelle européenne.

A la Mutualité Chrétienne, la carte européenne d'assurance maladie peut être demandée via le formulaire suivant : https://www.mc.be/services-en-ligne/historique-ceam
Le patient doit entrer son numéro de registre national. La CEAM est envoyée par courrier postal et reçue dans un délai de quelques jours.

Notez que si vous travaillez en France, au Luxembourg, en Allemagne ou dans un pays de l'UE hors Belgique, la CEAM se commande auprès de la caisse d'assurance maladie de votre emploi.

Chez Partenamut, la CEAM se commande en ligne avec l'outil My Partenamut depuis un PC ou un smartphone via le lien suivant : https://www.partenamut.be/MyPartenamut/fr/login.html?

Le patient doit ensuite sélectionner le pays et les dates du séjour. My Partenamut précise s'il répond aux conditions pour obtenir un document de voyage. Il faut cliquer sur "Demander le document". La CEAM est envoyée par la poste dans un délai de 10 jours ouvrables.

Si le patient a besoin d'un document plus rapidement, il peut demander un certificat provisoire de la carte CEAM au moment de passer la commande. Ce document est reçu au maximum dans les 24 heures sur l'application.

Chez Partena, il est possible de commander la CEAM via le Guichet on-line https://www.partena-ziekenfonds.be/MyPartena/fr/login.html

Si le patient ne séjourne pas plus de 3 mois à l'étranger, il est recommandé de commander une attestation provisoire de la CEAM. Cette attestation est disponible directement dans la boite aux lettres numérique.

A la Mutualité Socialiste, la CEAM peut être commandée vie e-Mut ou par téléphone au 02 502 56 00. Il est vivement recommandé de la commander au moins 10 jours avant le départ.

Quel est le délai de validité de la CEAM ?

La carte européenne d'assurance maladie a un délai de validité de maximum deux ans. La date d'expiration de la CEAM est précisée dans le coin inférieur de la carte.

Il est conseillé de bien vérifier cette date avant un départ en vacances afin de pouvoir être remboursé en cas de soins urgents effectués à l'étranger.

Comment renouveler sa carte européenne d’assurance maladie ?

Si la carte européenne d'assurance maladie est expirée, il suffit d'en redemander une à sa mutuelle. La plupart des mutuelles proposent des guichets en ligne pour commander les différents documents de voyage.

Si le patient a oublié de commander son document de voyage, Partenamut propose une assistance par téléphone Mediphone Assist (+32 2 778 94 94) qui permet de demander un remboursement des frais médicaux à l'étranger.

Carte européenne d’assurance maladie perdue : que faire ?

En cas de perte de la carte européenne d'assurance maladie, la mutuelle peut fournir un certificat provisoire de remplacement. S'il s'agit d'une urgence, la mutuelle peut envoyer ce certificat provisoire directement par fax ou e-mail dans le pays de séjour de l'assuré.

De la même façon que pour un renouvellement ou une nouvelle commande, la CEAM peut être demandée via les services en ligne des mutuelles. Toutefois, le délai moyen d'expédition de la carte européenne d'assurance maladie est de 10 jours. Si le patient ne peut pas attendre de recevoir à nouveau une carte, il peut télécharge un certificat provisoire de remplacement. Ce document est disponible dans les boîtes électroniques des plateformes des mutuelles.

Ce document octroie les mêmes droits que la carte européenne d'assurance maladie.

La carte européenne d’assurance maladie est-elle obligatoire ?

La carte européenne d'assurance maladie n'est pas obligatoire. La CEAM couvre un patient lorsqu'il voyage dans un pays de l'Union Européenne pour un séjour provisoire. La CEAM offre également un remboursement de soins médicaux en Suisse, Norvège, Islande, Liechtenstein, en Macédoine du Nord et en Australie.

Si le patient n'a pas demandé de carte européenne d'assurance maladie, cela ne veut pas obligatoirement dire qu'il ne bénéficie d'aucune assistance médicale à l'étranger.

A la Mutualité Chrétienne, un assuré a automatiquement le droit à une assistance médicale à l'étranger grâce à Mutas. C'est une assistance 24h/24 en Europe et dans certains pays du pourtour Méditerranéen (Maroc, Égypte, Liban). Pour en bénéficier, il faut :

  • appeler le service Mutas dans un délai de 48h après une hospitalisation ;
  • fournir les factures lors du retour en Belgique dans le cas de soins ambulatoires.

Certaines personnes ne peuvent pas bénéficier de ce type de service :

  • les détachés à l'étranger ;
  • les étudiants à l'étranger ;
  • les chômeurs à l'étranger ;
  • les personnes qui voyagent beaucoup ;
  • les personnes qui séjournent pour une période de 3 à 6 mois à l'étranger ;
  • les personnes qui séjournent en Espagne ou en Australie pour le plaisir.

En somme, la CEAM n'est pas obligatoire mais permet de réduire les frais médicaux dans le cas d'une urgence médicale à l'étranger. En effet, sans CEAM, le patient règle tous les frais médicaux à l'étranger. Il peut ensuite demander un remboursement à sa mutuelle à son retour mais à certaines conditions :

  • les soins remboursés correspondent aux soins dont le patient peut bénéficier dans son pays d'origine ;
  • le remboursement est à la hauteur du coût des soins dans son pays d'origine.

Partena conseille de commander uniquement une attestation provisoire de la carte européenne d'assurance maladie pour un séjour de moins de 3 mois.

Comment se faire rembourser avec sa carte européenne d’assurance maladie ?

Il existe deux cas de figure pour se faire rembourser avec la carte européenne d'assurance maladie :

  • le patient n'a pas été remboursé sur place. Dans ce cas, il doit transmettre le formulaire "demande d'intervention pour des soins urgents reçus à l'étranger" disponible sur la plateforme de la mutuelle, My Partenamut, par exemple. Le patient doit également transmettre les preuves de paiement et factures en version originale fournies par les dispensateurs de soins étrangers.
  • le patient a été remboursé d'une partie des soins sur place. Pour obtenir des remboursements complémentaires, l'assuré peut envoyer le formulaire "Demande d'intervention pour des soins urgents reçus à l'étranger" via le guichet en ligne ou à l'agence de la mutuelle. Il doit également fournir les factures et preuves de paiement délivrées par les prestataires de soins étrangers ainsi que la preuve de remboursement de la part de la caisse d'assurance étrangère.

Les frais médicaux sont remboursés en fonction des règles et taux en vigueur dans le pays du séjour. Les frais peuvent être remboursés totalement ou partiellement. Dans ce cas, le patient paye un ticket modérateur en adéquation avec les règles du pays.

Puis-je me faire rembourser des frais de santé Hors Europe ?

La carte européenne d'assurance maladie est valable dans tous les pays de l'Union Européenne (UE).

Toutefois, le patient est couvert par la CEAM dans certains pays hors UE :

  • l'Australie,
  • l'Islande,
  • le Liechtenstein,
  • la Macédoine du Nord,
  • la Norvège,
  • la Suisse.

Notez que pour un voyage au Danemark, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, en Suisse, le patient doit avoir la nationalité du pays ou d'un pays de l'UE.

Dans les pays hors UE cités, les soins de santé couverts par la CEAM sont les mêmes que pour les pays de l'UE.

Le patient doit présenter cette carte européenne d'assurance maladie pour bénéficier de remboursement en soins médicaux de la part de sa mutuelle.

D'autres pays hors U.E ont signé une convention bilatérale avec la Belgique en termes de soins de santé. Un membre d'une mutuelle belge peut, ainsi, selon certaines conditions bénéficier de remboursements de soins reçus dans les pays suivants :

  • Albanie : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour
  • Algérie : uniquement pour les salariés - 45 jours par an
  • Bosnie-Herzégovine : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour
  • Maroc : seulement pour les salariés - 3 mois par séjour
  • Monténégro : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour
  • Serbie : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour
  • Tunisie : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour
  • Turquie : pour les salariés et indépendants - 3 mois par séjour

À noter : les hôpitaux privés et les prestataires de soins non agréés ne tiennent pas compte de la CEAM. Dans ce cas, le patient paye ses frais sur place et se fait rembourser à son retour.

Si un assuré part en voyage dans un pays hors UE tel que le Canada, les Etats-Unis, le Japon ou l'Afrique du Sud, la CEAM ne fonctionne pas. On recommande donc à un assuré de souscrire à une assurance voyage complémentaire car une journée d'hospitalisation aux Etats-Unis coûte 5000 €.

La CEAM fonctionne dans les pays hors UE mentionnés précédemment et notamment en Australie. Pour pouvoir bénéficier de remboursements, l'affilié doit s'enregistrer auprès de l'agence Medicare australienne la plus proche. Il recevra ainsi une "Medicare Card" en présentant son passeport et sa CEAM. Grâce à cela, le patient pourra bénéficier de soins médicaux remboursés. Si le remboursement ne se fait pas sur place, l'affilié est remboursé en cas d'hospitalisation (au minimum 1 nuit) à son retour.

Le montant des remboursement correspond aux tarifs en vigueur en Australie. S'il s'agit d'un séjour de courte durée, il n'est pas nécessaire de s'enregistrer auprès d'un bureau Medicare, un numéro Medicare est uniquement délivré.

3 commentaires sur "Carte européenne d'assurance maladie (CEAM) en Belgique : le guide complet"
Bruno bleeckx, à 2022-02-20

Je suis belge, résident principal en Espagne, soumis à la sécurité sociale espagnole. Pour des raisons professionnelles, je partage mon temps de séjour entre l'Espagne et la Belgique (à raison de 50/50%). Je dispose d'une carte européenne délivrée par le système de santé espagnol. Dois-je m'inscrire à une mutuelle en Belgique ? Dans l'affirmative, quelle sera ma couverture en Belgique ? Merci par avance pour votre réponse rapide. Jusqu'à mon changement de statut intervenu fin 2020, j'étais inscrit en Belgique auprès de la Caami, qui me refuse maintenant la couverture de mes soins de santé.

Répondre
Notre expert
Gaulthier, à 2022-02-21

Bonjour Bruno,
Vous devez vous inscrire à une mutuelle en Belgique si vous êtes résident Belge, c'est-à-dire si votre résidence principale est en Belgique.
Pour en savoir plus sur les mutuelles en Belgique, je vous invite à consulter notre article dédié.

Bonne journée,
L'équipe HelloSafe

Répondre
Bruno bleeckx, à 2022-02-21

Je suis résident principal en Espagne (transfert en cours). Détails dans mon message précédent.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis