Comment choisir son assurance PVT ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter mis à jour le 2022-01-19

Vous partez en voyage et vous ne savez pas quelle assurance choisir ? Assurance voyage temporaire, assurance voyage annuelle ou assurance PVT, il est difficile de prévoir les garanties dont vous pourriez avoir besoin. Dans cet article, nous vous détaillons l'assurance PVT et les différentes garanties proposées afin de vous guider dans votre choix.

Que couvre une assurance PVT ?

L'acronyme PVT signifie Programme Vacances Travail ou Permis Vacances Travail. En anglais, le terme est Working Holiday Visa (WHV). C'est un système de visa temporaire qui permet à tout voyageur de travailler dans un pays durant son voyage. Un PVT représente généralement l'occasion de se faire une expérience à l'étranger tout en se finançant son séjour. Les conditions d'obtention d'un PVT sont relativement simples à l'exception du Canada qui fonctionne avec un système de quotas.

De la même façon qu'une assurance voyage classique, une assurance PVT couvre une personne en matière de santé : frais médicaux, hospitalisation ou rapatriement.

En plus de ces garanties, une assurance PVT inclut une assurance responsabilité dans le cas où le voyageur blesserait un tiers durant son voyage, une assurance décès et éventuellement une couverture des frais juridiques.

Faut-il souscrire une assurance pour obtenir un PVT ?

Il est obligatoire dans la majorité des pays participant au PVT de souscrire à une assurance. En effet, les frais médicaux, d'hospitalisation ou de rapatriement sont très élevés à l'étranger, souscrire à une assurance PVT permet de couvrir ces frais en cas d'urgence.

Un rapatriement coûte entre 3000 et quelques dizaines de milliers d'euros.

PaysPrix moyen d'un passage en urgencePrix moyen d'une consultation chez un médecin généraliste
Mexique600 €37 €
Canada595 €98 €
Corée du Sud455 €52 €
Nouvelle-Zélande 432 €50 €
Australie 350 €70 €
Brésil 300 €90 €
Frais médicaux à l'étranger en €

D'après les archives des contrats d'assurance voyage d'ACS, un soin sur deux concerne un rhume, une angine, une otite, une gastro, une cystite, une grippe, une toux, une bronchite, ou une sinusite. A cela, s'ajoute désormais, le risque élevé de contamination au Covid-19.

Les incidents les plus courants sont :

  • une chute sur une plaque de verglas au Canada,
  • une piqûre d'insecte en Australie,
  • un accident de scooter en Asie.

C'est pour cela qu'il est obligatoire dans la majorité des pays de souscrire à une assurance PVT, cela permet au voyageur d'être couvert et de limiter ses pertes financières en cas d'accident.

Dans le cas d'une demande de PVT pour le Canada, souscrire à une assurance PVT est obligatoire pour déposer son dossier.

Les belges qui partent en PVT en Australie bénéficient d'une assurance particulière "Medicare" qui couvre les dépenses liées à des consultations chez le médecin, une hospitalisation ou l'achat de médicaments. Il s'agit néanmoins d'une assistance avec peu de garanties. En effet, le rapatriement ou les soins dentaires ne sont pas couverts par ce type d'assurance.

Assurez-vous d'être correctement couvert pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir un PVT. Comparez les contrats d'assurance disponibles et sélectionnez le plus adapté.

Comparez les meilleurs tarifs d'assurance voyage en quelques clics

Je compare

Pour quels pays l’assurance PVT est-elle obligatoire ?

Le Canada, la Nouvelle-Zélande, l'Argentine, la Corée du Sud, le Mexique, Hong Kong, le Brésil, le Chili, la Colombie, la Russie, Taïwan, l'Uruguay et la France sont les pays dans lesquels souscrire à une assurance PVT est obligatoire.

Dans les autres pays d'accueil, il est vivement recommandé de se couvrir tout de même. Selon les pays, l'assurance peut être demandée au moment de la constitution du dossier et pour d'autres au moment de l'arrivée sur le territoire.

Le Canada est un pays qui effectue très régulièrement des vérifications. Il est donc impossible de demander un PVT pour le Canada sans souscrire à une assurance.

Sans assurance PVT, une personne peut se voir refuser son entrée sur le territoire. Si la preuve d'assurance est de moins de 12 mois au Canada, alors le PVT peut être refusé. Il arrive même parfois que des agents d'immigration donne un PVT de la même durée que l'assurance.

Par exemple, un PVT au Canada a une durée de 2 ans, si vous prenez une assurance de 6 mois, vous pouvez obtenir un PVT d'uniquement 6 mois.

En Corée du Sud, Argentine, Mexique, Colombie, Brésil, Chili, Hong Kong, Taïwan et Uruguay, l'assurance PVT doit inclure une couverture maternité et une assurance invalidité.

Ne prenez aucun risque, optez pour une assurance voyage PVT en comparant les contrats. Vous pourrez sélectionner le plus adapté à votre voyage, au meilleur prix.

Comparez les meilleurs tarifs d'assurance voyage en quelques clics

Je compare

Quel est le prix d’une assurance PVT ?

Avant de souscrire à une assurance PVT, il est important de vérifier les conditions générales et les garanties afin de s'assurer qu'elle couvre bien un voyageur en cas de maladie, d'hospitalisation, d'invalidité ou de rapatriement dans le pays d'origine.

Les quatre assurances PVT les plus recommandées sont :

  • Globe PVT proposée par ACS, elle est recommandée par pvtistes.net depuis 15 ans, elle est particulièrement adaptée à un permis EIC pour le Canada ;
  • Cap Working Holiday proposée par Chapka ;
  • My Travel Cover proposée par April ;
  • Travel Zen proposée par Kinousassur.
AssuranceFrais médicaux, chirurgie et hospitalisationConsultation et visite de médecins spécialistes et généralistesMaternitéRapatriement sanitaire ou décèsCapital incapacité permanenteDommages corporelsPrix
Global (ACS)100 % des frais réels (plafond illimité)100 % des frais réels (plafond illimité)Sauf au Canada
90 % des frais réels jusqu'à 5000 €
100 % des frais réels30 000 €4 500 000 €29,70 €/ mois pour le Canada
33 €/ mois pour les autres destinations
Travel Zen (Kinousassur)Frais réels, 200 000 € maximum par intervention200 000 € maximum par interventionOption payante : 91 € pendant 1 an maximum
90 % des frais réels jusqu'à 2000 € hors hospitalisation dès la 14ème semaine de grossesse
6000 € pour hospitalisation (accouchement)
100 % des frais réels12 500 € maximum4 600 000 € par incident36,40 €/mois
My Travel Cover (April)Frais réels, 200 000 € maximumFrais réels, 200 000 € maximum par interventionOui pour l'Argentine, la Corée du Sud, Hong Kong, Taïwan, Brésil et Uruguay
Assurance non acceptée pour les PVT au Chili, Colombie, Mexique et Russie
100 % des frais réelsjusqu'à 40 000 € avec une franchise de 20 %4 500 000 €71 €/mois pour le Canada, Hong Kong, le Mexique et la Russie (18-30 ans)
122 €/mois pour le Canada, Hong Kong, le Mexique et la Russie (31-36 ans)
52 €/mois pour les autres destinations (18-30 ans)
Cap Working holiday (Chapka)100 % des frais réels (plafond illimité)100 % des frais réels (plafond illimité)
Questionnaire médical obligatoire rempli par le médecin après chaque visite
Sauf au Canada,
75 % des frais réels jusqu'à 7500 €
100 % des frais réels50 000 €4 000 000 € par incident36 €/mois
33,17 € pour une souscription sur 2 ans pour un PVT Canada
Tableau comparatif des assurances PVT

Vous retrouverez dans ce tableau les principales garanties de ces assurances, notez toutefois qu'il existe d'autres garanties telles que :

  • le règlement des frais d'hospitalisation sans avance de la part de l'assuré,
  • la présence d'un membre de la famille en cas d'hospitalisation,
  • des soins dentaires urgents,
  • un capital décès,
  • une garantie en cas de dommages matériels,
  • le retour anticipé suite au décès d'un proche,
  • une assistance juridique,
  • une avance sur caution pénale,
  • de la plongée sous-marine,
  • des frais d'optique,
  • une avance en cas de vol de papiers,
  • la possibilité de faire une demande de remboursement en ligne ou une souscription.

Plus la durée de souscription à l'assurance PVT est courte, plus la prime d'assurance est élevée.

Combien de temps dure une assurance PVT ?

En Australie et au Japon, l'assurance PVT n'est pas obligatoire mais vivement recommandée. Une assurance PVT doit être valable durant tout le séjour.

Si un voyageur part pour une durée de 12 mois, il doit souscrire à une assurance PVT pour la même durée.

Si un voyageur ne part que 6 mois, il peut tout à fait s'assurer pendant 6 mois, à l'exception de l'Argentine où l'ambassade exige un contrat d'assurance de 12 mois pour fournir un PVT.

Si vous choisissez de souscrire à une assurance pour une courte durée et décidez de la renouveler sur place, il faut vous assurer qu'elle soit continue.

Si par exemple, vous êtes assuré jusqu'au 17 avril sur le premier contrat, l'assurance doit être renouvelée le jour même. Si l'assurance n'est pas en continue, la demande de renouvellement peut être refusée et, par conséquent vos demandes de remboursement peuvent être refusées aussi.

Les assurances évoquées précédemment dans le tableau comparatif sont adaptées au PVT, il n'y a pas d'affiliation obligatoire à la mutuelle belge ou des restrictions de 3 mois.

Les assurances se payent au mois ou à l'année donc chaque voyageur peut choisir la durée de son contrat d'assurance. Il est vivement recommandé de souscrire à une assurance PVT pour deux ans au Canada et de se faire rembourser si vous rentrez avant la fin du PVT.

Notre avis sur l’assurance PVT 

Selon nous, partir à l'étranger avec un visa Permis Travail est une très bonne expérience en tant que jeune diplômé ou jeune travailleur. Bien que l'on ne pense pas forcément à ce type d'imprévus lorsque l'on part plusieurs mois, il est indispensable de partir avec une bonne assurance.

Les assurances PVT les plus recommandées comme Global PVT sont très complètes et offrent une couverture très large. Les tarifs sont corrects et les primes d'assurance peuvent être réglées au mois ou à l'année. Il faut être vigilant sur la durée du contrat d'assurance pour ne pas se retrouver sans assurance sur place. On recommande de souscrire à une assurance PVT sur la durée totale du séjour autorisée par le visa. Il existe des assurances voyage ou assistances qui peuvent couvrir un voyageur ou plusieurs voyages dans une année mais ce sont des assurances conçues pour des voyages courts. En effet, la couverture d'une assurance voyage annuelle est souvent de 120 jours maximum.

Une assurance incluse dans une carte de crédit couvre également sur une période de 3 mois et propose des garanties santé beaucoup moins larges qu'une assurance PVT.

En outre, si vous décidez de faire un voyage avec un visa Permis Vacances Travail pour une durée supérieure à 3 mois, nous vous conseillons de prendre une assurance PVT même si elle n'est pas obligatoire dans le pays dans lequel vous vous rendez.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ