[Baromètre] État des lieux du marché immobilier en Belgique 2024

Depuis maintenant une décennie, les prix de l'immobilier connaissent une augmentation importante en Belgique comme dans d'autres pays européens, face à une demande en constante croissance et une offre atone. Dans ce contexte, HelloSafe publie son baromètre immobilier pour mars 2024 pour faire le point sur le marché de l'immobilier en Belgique et identifier les régions et les provinces qui ont le plus subi cette hausse de prix.

  • Les prix du marché de l'immobilier ont enregistré une hausse globale de 1,73 % en 2023 sur l'ensemble du territoire belge.
  • Les provinces du Limbourg, de Flandre occidentale et de Namur ont été les plus touchées par la hausse des prix immobiliers en 2023.
  • Le prix d'un bien immobilier a augmenté de 46,5 % en 10 ans dans le pays.
  • En mars 2024, acheter un bien à Bruxelles coûte 2,2 fois plus cher qu'en Wallonie et 1,6 fois plus cher qu'en Flandre.
  • 835 000 € : c'est la différence de prix d'achat d'une maison entre la commune la plus chère et la moins chère en 2024.

Les prix du marché de l'immobilier en hausse de 1,73 % en 2023 sur l'ensemble du territoire belge

Comment ont évolué les prix immobiliers dans leur globalité en Belgique sur l'ensemble de l'année 2023 ? L'examen des chiffres montre qu'il s'est agi d'une année de transition, avec une hausse des prix qui ralentit par rapport aux années précédentes mais se poursuit néanmoins au niveau national, et des prix qui commencent à sérieusement baisser à Bruxelles. De fait, entre 2022 et 2023, on observe une augmentation de 1,73 % du prix médian des logements dans tous le pays. La Flandre est la région la plus touchée par cette hausse (+ 2,67 %) suivie par la Wallonie (+ 1,53 %). A l'inverse, Bruxelles est la seule région qui connait une diminution de son prix médian pour l'achat d'un logement chiffré à - 6,57 % en 2023, mettant à de longues années de hausse continue.

ProvincePrix médian
pour un appartement
Prix médian
pour une maison
Évolution des prix
Q3 2022 vs. Q3 202
3
Région Flamande
249 000 €355 000 €+ 2,67 %
Région Wallonne
183 000 €237 500 €+ 1,53 %
Région de Bruxelles-Capitale
260 000 €677 500 €- 6,57 %
Belgique240 000 €317 250 €+ 1,73 %
Évolution du prix médian d'un logement en Belgique entre le Q3 2022 et le Q3 2023
Source : Statbel

Les provinces de Limbourg, Flandre occidentale et Namur les plus touchées par la hausse des prix immobiliers en 2023

Lorsque l'on pousse l'analyse au niveau des provinces, on s'aperçoit que la disparité de tendances observée à l'échelon régional se retrouve dans les différents territoires. Ainsi, même si le prix de l'immobilier est en hausse de 1,73 % dans tout le pays, on remarque de fortes disparités selon les provinces, avec des variations allant de - 2 % à + 5,5 % :

De manière générale, la tendance pour 2023 reste à un ralentissement global de la hausse des prix de l'immobilier.

Alexandre Desoutter, porte-parole de HelloSafe Belgique :

« Alors que le marché immobilier semble se calmer dans certains pays européens, les chiffres 2023 pour la Belgique semblent indiquer l'inverse. En effet, avec une hausse globale de 1,73 % des prix - qui concerne tant les maisons que les appartements, acheter un bien semble toujours plus cher dans le pays. C'est particulièrement le cas dans certaines provinces, comme celle du Limbourg où le marché a encore bondi de plus de 5,5 % cette année. Néanmoins, si l'on compare le prix au mètre carré de Bruxelles par rapport à celui d'Amsterdam, Paris ou encore Londres, on réalise qu'il reste encore abordable de se loger en Belgique malgré la hausse continue des prix depuis 10 ans. »

Le prix d'un bien immobilier a augmenté de 46,5 % en 10 ans dans le pays

L'achat d'un bien immobilier en Belgique représente un investissement de plus en plus coûteux pour les ménages, et 2023 n'a pas échappé à la règle. En effet, les chiffres indiquent une hausse de 45,4 % du prix médian d'un appartement en propriété et de 47,6 % pour une maison individuelle entre 2014 et 2023, soit sur les dix dernières années écoulées.

Par ailleurs, la crise sanitaire en 2020 a propulsé la hausse du prix médian d'une maison individuelle à + 12 % en 2021, passant alors de 250 000 € à 280 000 € - soit la plus grande croissance sur ces 10 dernières années, résultat d'une demande plus forte pour les biens individuels à ce moment-là.

Source : Statbel

Bon à savoir

Les taux d'intérêt continuent leur baisse début 2024. Notre comparateur de crédits hypothécaires en Belgique permet de connaître les taux en vigueur dans le pays parmi les principales banques.

Acheter un bien à Bruxelles coûte 2,2 fois plus cher qu'en Wallonie et 1,6 fois plus cher qu'en Flandre

Si l'on raisonne maintenant en prix bruts, où est-il le plus cher et le plus économique d'acheter en Belgique début 2024 ? D'après nos données, on remarque que la Wallonie reste l'endroit le plus économique pour investir dans un bien, avec un prix médian moyen de 210 250 €, contre 302 000 € en Flandre et 468 750 € à Bruxelles. Bruxelles est ainsi la région la plus chère, en particulier pour l'achat d'une maison, bien rare qui semble être un bien toujours très recherché en 2023 dans la capitale.

Source : Statbel

5 villes belges voient leur prix au m² dépasser la moyenne nationale en mars 2024

Il est également intéressant d'observer la dynamique des prix immobiliers selon les villes. Là encore, l'examen des chiffres pour 2023 révèle de fortes disparités. Ainsi, on s'aperçoit que 5 villes belges se situent au dessus de la moyenne nationale en termes de prix au m². En outre, en mars 2024, Uccle est la ville la plus onéreuse pour l'achat d'un bien avec un prix moyen 3 742 € par m². Il faudra débourser près de 3 990 € / m² pour un appartement et 3 742 € / m² pour une maison.

Au niveau national, le prix moyen au m² en Belgique est estimé à 2 523 €. Il faut compter 3 027 € / m² pour un appartement et 2 018 € / m² pour une maison. Ainsi, le coût d'un appartement est 1,5 fois plus cher que celui d'une maison au 1er mars 2023 dans le pays.

VillePrix moyen au m² ↓Prix moyen au m²
pour un appartement
Prix moyen au m²
pour une maison
1
Uccle3  742 €3  990 €3  742 €
2
Louvain3  127 €3  800 €3  127 €
3
Bruxelles ville2  751 €3  491 €2  751 €
4
Gand2  695 €3  444 €2  695 €
5
Malines2  576 €2  884 €2  576 €
-
Belgique2 523 €3 027 €2 018 €
6
Anvers2  445 €2  767 €2  445 €
7
Bruges2  344 €3  027 €2  344 €
8
Ostende2  188 €2  905 €2  188 €
9
Saint-Nicolas2  187 €2  421 €2  187 €
10
Hasselt2  112 €2  887 €2  112 €
11
Alost2  033 €2  441 €2  033 €
12
Courtrai1  956 €2  743 €1  956 €
13
Namur1  912 €2  665 €1  912 €
14
Liège1  738 €2  275 €1  738 €
15
Tournai1  609 €2  170 €1  609 €
16
La Louvière1  352 €1  685 €1  352 €
17
Mons1  348 €1  828 €1  348 €
18
Charleroi1  263 €1  751 €1  263 €
Prix moyen au m² d'un logement dans les plus grandes villes belges au 1er mars 2024
Source : Immoweb

955 000 € : le prix médian d'une maison à Ixelles en 2024, le plus élevé en Belgique

Les disparités de prix dans le pays sont davantage explicites lorsque l'on regarde de plus près le prix d'un bien immobilier par commune. En effet, Ixelles arrive largement en tête et se positionne comme la commune la plus chère de Belgique avec un prix d'achat médian de 950  000 € pour une maison en 2024, contre 115 000 € pour Colfontaine, la commune la moins chère - soit un prix 8 fois moins cher.

Voici le classement des 10 communes les plus chères et les moins chères pour l'achat d'une maison dans le pays en mars 2024 :

Communes les plus chèresPrix médian ↓
1
Ixelles950 000 €
2
Knokke-Heist795 000 €
3
Woluwe-Saint-Pierre750 000 €
4
Woluwe-Saint-Lambert705 000 €
5
Rhode-Saint-Genèse665 500 €
6
Uccle650 000 €
7
Etterbeek647 500 €
8
Keerbergen630 000 €
-
Hove630 000 €
10
Kraainem622 500 €
Les 10 communes belges les plus chères pour l'achat d'une maison (mars 2024)
Communes les moins chèresPrix médian
1
Colfontaine115 000 €
-
Chimay115 000 €
3
Quaregnon120 000 €
4
Hastière128 500 €
5
Dour130 000 €
-
Viroinval130 000 €
7
Morlanwelz135 000 €
8
Dinant139 000 €
9
Charleroi140 000 €
10
Couvin148 500 €
Les 10 communes belges les moins chères pour l'achat d'une maison (mars 2024)

Méthodologie

Dans cette étude, HelloSafe a voulu comparer l'évolution du prix de l'immobilier entre 2014 et aujourd'hui dans le pays. L'idée est de mettre en avant notamment les disparités qu'il peut y avoir entre les régions, les provinces et les communes en matière d'inflation immobilière. Les données présentes dans cette étude sont issues d'informations publiques et officielles diffusées notamment par Statbel et Immoweb.

En plus de sa ligne éditoriale experte autour des assurances et produits financiers, HelloSafe propose des sujets plus larges relatifs à la consommation globale en Belgique et dans le monde, avec pour but de décrypter certains sujets complexes pour les consommateurs et de mettre à disposition des informations originales et nouvelles.

À propos de HelloSafe

HelloSafe est une plateforme leader de la comparaison de produits financiers (assurances, crédits, placements) dans plus de 10 pays dans le monde. Fort d'une technologie propriétaire, unique et puissante, HelloSafe fournit aux usagers du monde entier des centaines de comparateurs et calculateurs gratuits, anonymes et instantanés ainsi que du contenu expert et mis à jour. Notre plateforme permet à chacun de prendre les meilleures décisions pour son argent et de trouver la bonne offre, au juste prix.

hellosafe logo icon whitebg 2

Comment peut-on vous aider ?

Contactez l'équipe HelloSafe

Une question, une suggestion ? Quel que soit l’objet de votre message, l’équipe HelloSafe est là pour vous aider !

astridd copie

Astrid Roussel

Responsable communication et relations presse

Suivez-nous

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

MEDIA KIT

Servez-vous de ces éléments

sparkle e1656423371529

Parcourir nos ressources

EN SAVOIR PLUS

Logo

Tous les assets HelloSafe

EN SAVOIR PLUS