Action Facebook : cours, dividende, rendement

Investissez en bourse sur notre plateforme partenaire DEGIRO

Investir comporte un risque de perte.

Investir

L'action Facebook est l'une des actions américaines les plus populaires au monde et une valeur de croissance qui attire encore de nombreux investisseurs. Mais quelle est la rentabilité de l’action Facebook et comment l’acheter ? Dans cet article, nous vous invitons à découvrir des informations précises sur l'action Facebook avec son cours en direct, son dividende, son rendement, le consensus des analystes ainsi que notre avis à propos de cet investissement.

Attention

Cette fiche est informative et ne constitue pas un conseil d'investissement. Lorsque vous investissez, votre capital est assujetti à un risque.

Actions Facebook : ce qu'il faut retenir

"- Place de cotation : Nasdaq

  • Indice Boursier : Nasdaq 100
  • Dividende 2021 : 0€
  • Prévision dividende 2022 : 0 €
  • Performance sur 1 an : -35.64%"

Faut-il acheter des actions Facebook en bourse ?

Si le groupe Meta, anciennement Facebook, ne verse pas de dividende, son action reste une valeur de croissance intéressante à suivre.

En effet et avec une progression de son cours de plus de 300% en seulement 10 ans, cette valeur a su montrer de belles performances par le passé. De plus, la forte capacité d'investissement de cette société laisse à penser que son cours peut encore progresser ou que la société pourrait proposer une rémunération à ses actionnaires dans les années à venir.

Si vous êtes investisseur et souhaitez passer des ordres en quelques secondes 100% en ligne, les plateformes de courtage sont faites pour vous. Magasinez sans frais les meilleures actions sur XTB.

Comment acheter des actions de la société Facebook ?  

Pour acheter des actions Facebook en bourse, vous pouvez :

  1. Trouvez un courtier en ligne proposant des investissement sur actions.
  2. Ouvrez votre compte de Bourse en remplissant un simple formulaire.
  3. Alimentez votre compte en effectuant un dépôt de capital.
  4. Recherchez l'action Facebook.
  5. Placez un ordre d'achat sur cette valeur pour l'ajouter à votre portefeuille de titres.

Pour investir en Bourse sur l’action Facebook, vous pouvez passer par une société de placement traditionnelle, par une maison de courtage en ligne ou par un gestionnaire de portefeuille.

Les éléments en faveur d’une hausse de l’action Facebook

La société Meta, anciennement Facebook, présente certains avantages qui sont autant d'éléments en faveur d'une hausse de cette action en Bourse dont :

  • Une marque forte : Facebook est une marque forte qui se classe parmi les 5 marques les plus précieuses et la marque la plus forte dans l'industrie des médias sociaux.
  • Un portefeuille diversifié : Meta, qui est la maison-mère de Facebook, détient de nombreuses sociétés dont WhatsApp, Instagram, Messenger, Oculus, Workplace, Portal et Calibra.
  • Une dominance du marché : en tant que premier réseau social au monde, Facebook et ses autres marques ont une valeur mensuelle de personnes actives de plus de 2.89 milliards, ce qui le place en tête de ce marché.
  • Des clients fidèles : actuellement, près de 40% de la population mondiale utilise Facebook et ses autres marques, ce qui place l'entreprise en position de force avec une importante fidélisation.
  • Un excellent employeur : grâce à des politiques RH fortes, Facebook est considérée comme l'un des meilleurs employeurs des médias sociaux.
  • Un leadership visionnaire : le leadership de Facebook se base sur la culture d'entreprise, la stabilité, la rentabilité accrue, l'innovation et la durabilité qui lui ont permis de devenir l'un des leaders de son secteur.
  • De fortes capacités en R&D : Meta investit chaque année des montants importants dans la recherche et le développement et ne cesse d'augmenter la part de ses bénéfices consacrés à son innovation.

Les éléments en faveur d’une baisse de l’action Facebook

Bien entendu, d'autres éléments penchent davantage en faveur d'une baisse de l'action Meta ou Facebook dans l'avenir avec :

  • Des inquiétudes sur la confidentialité : Facebook a fait face à diverses critiques en ce qui concerne sa négligence dans la protection de la vie privée des utilisateurs, ce qui a entrainé une baisse de sa popularité dans certaines régions du monde.
  • Une forte dépendance à la publicité : la grande majorité des revenus de Facebook est issue de la publicité payante, ce qui peut représenter un risque majeur en cas notamment de récession économique.
  • Une absence de dividende : le fait que Facebook ne verse aucun dividende à ses actionnaires est un élément susceptible de freiner les achats de titres par les investisseurs en quête de rendement.
  • Une concurrence de plus en plus forte : alors qu'il bénéficiait d'un quasi-monopole lors de sa création, Facebook fait actuellement face à une concurrence de plus en plus nombreuses avec des acteurs récents qui lui prennent peu à peu des parts de marché.

Peut-on acheter des actions Facebook en ligne ?

Oui ! Il est bien entendu possible d’acheter des actions Facebook en ligne et cette méthode présente par ailleurs certains avantages :

  • Les commissions sont moins élevées
  • Vous réalisez vous-même vos placements
  • Vous bénéficiez d’outils d’analyse et d’aide à la décision
  • Vous pouvez investir sur les actions au comptant ou par le biais d’ETF, FNB ou de produits dérivés.

Comment vendre des actions de Facebook ? 

Le seul moyen de vendre des actions Facebook depuis la Belgique avec un compte de placement ordinaire est de détenir au préalable ces titres dans votre portefeuille. Dans ce cas, il vous suffit en effet de passer un ordre de vente sur le marché auprès de votre broker en ligne.

Il est également possible de pratiquer la vente à découvert de ces actions en utilisant un compte sur marge.

Vous avez aussi la possibilité d'utiliser des produits dérivés pour spéculer sur la baisse de cette valeur sans la détenir.

Sur quels véhicules d’épargne placer ses actions Facebook en Belgique ? 

Il est bien entendu possible d'acheter des actions Facebook en ligne en passant par un courtier et en choisissant le nombre d'unités que vous souhaitez acquérir.

Mais il est également intéressant d'investir sur un panier de valeur du même secteur ou du même indice en passant par un ETF ou par un FCP qui sont des fonds de placement en Bourse diversifiés.

Historique des performances de l’action Facebook – Evolution des cours sur 10 ans

PériodeEvolutionCours le plus bas (€)Cours le plus haut (€)
1 semaine5.63%205.46184.79
1 mois-5.45%224.30169.00
3 mois-3.31%236.86169.00
6 mois-41.16%353.83169.00
1 an-35.64%384.33169.00
3 ans9.06%384.3342.41
5 ans34.95%384.3342.41
10 ans419.34%384.3342.41
Evolution du cours de l'action Facebook

Dividendes actions Facebook : montant et dates de versement

En 2021, le groupe Facebook n'a pas versé de dividende à ses actionnaires.

Par ailleurs et depuis son introduction en Bourse, la société Facebook n'a jamais versé de dividende à ses actionnaires et ne prévoit pas non plus d'en verser en 2022.

Cette absence de dividende s'explique par la stratégie menée par le groupe et qui consiste à utiliser une partie de ses bénéfices pour réaliser de nouveaux investissements afin d'améliorer sa croissance.

Il n'est cependant pas impossible que Facebook décide par la suite de verser un dividende à ses actionnaires.

Quel est le rendement du dividende Facebook sur les 10 dernières années ?

Le rendement des actions Facebook est obtenu un divisant le dividende de l’exercice annuel par le cours moyen annuel de l’action Facebook.

Le rendement d’une action donne des informations clés sur la politique de versement de dividendes d’une société, et son évolution au fil des années et des performances de la société. La formule est donc :

Bon à savoir

Rendement de l’action brut annuel = Dividende total de l’exercice annuel / Cours moyen de l’action la même année

Bon à savoir

Rendement moyen sur 10 ans = Somme des rendements annuels / 10

Quel avenir pour l’action Facebook : ce qu’en disent les analystes

L’analyse fondamentale de l’action Facebook

L'action Facebook bénéficie d'indicateurs fondamentaux mitigés en ce qui concerne ses possibilités d'évolution à long terme avec :

  • Des marges élevées : les marges de la société avant intérêt, impôts, dépréciations et amortissements sont particulièrement élevées, ce qui rend compte de la rentabilité de l'entreprise.
  • Une excellente situation financière : la situation financière de Meta est actuellement excellente avec une capacité d'investissement très importante.
  • Des recommandations positives: les recommandations des analystes qui couvrent cette valeur sont majoritairement à l'achat ou à la surpondération.
  • Un objectif de cours élevé : l'écart entre l'objectif de cours moyen de l'action Facebook et son cours actuel est important, ce qui laisse envisager une performance importante de cette valeur.
  • Des publications supérieures aux attentes : historiquement, le groupe a souvent publié des résultats supérieurs aux attentes du marché avec un taux de surprise positif.
  • Une progression faible du BNA :le potentiel de progression du bénéfice net par action pour les années à venir semble limité selon les estimations actuelles.
  • Une valorisation élevée : avec une valeur d'entreprise de 3.95 fois le chiffre d'affaires pour l'exercice en cours, la société apparaît comme fortement valorisée.
  • Des objectifs de cours qui diffèrent : enfin, les objectifs de cours des analystes qui composent le consensus diffèrent de manière importante, ce qui rend compte d'une certaine difficulté à évaluer la société.

L’analyse technique de l’action Facebook

L'analyse technique de l'action Facebook renvoie quant à elle des signaux négatifs sur le moyen et le long terme avec les indicateurs suivants :

  • Le RSi se situe actuellement à 50.108, ce qui ne renvoie pas de signal particulier sur cette valeur.
  • Les stochastiques à court et moyen terme renvoient un signal de vente et le stochastique à long terme renvoie un signal de survente.
  • Le MACD est positif et se trouve actuellement à 0.94, ce qui renvoie un signal d'achat intéressant.
  • Les moyennes mobiles simples et exponentielles renvoient toutes un signal de vente à l'exception de la moyenne mobile simple MA50 qui renvoie un signal d'achat.
  • Les prochains niveaux de support technique se trouvent à 196.65 et 195.47 et les prochaines résistances techniques sont situées à 199.96 et 202.09.

Qu’est-ce que la société Facebook ?

le groupe Meta Platforms, anciennement Facebook, est une entreprise américaine spécialisée dans les prestations de réseau social en ligne.

Le chiffre d'affaires de la société est réparti de cette manière :

  • L'exploitation de plateformes de réseaux sociaux, de messagerie et de partage de photo et de vidéos avec 98.1% du CA, incluant les plateformes Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp.
  • La vente de produits, de logiciels et de dispositifs de réalité virtuelle et augmentée avec 1.9% du CA, incluant les casques de réalité virtuelle de la marque Meta Quest, les écrans connectés de Facebook Portal et les dispositifs mobiles.

Le chiffre d'affaires par source de revenu se réparti également comme suit :

  • La vente d'espaces publicitaires avec 97.5% du CA
  • Les autres produits et services avec 2.5%

Du point de vue géographique, les revenus du groupe Meta sont répartis de cette manière :

  • LesEtats-Unis et le Canada avec 43.7% du CA
  • L'Europe avec 24.6% du CA
  • L'Asie Pacifique avec 22.7% du CA
  • Le reste du monde avec 9% du CA

Actuellement, le groupe Meta emploie près de 71 970 personnes.

Qui sont les concurrents de Facebook ?

Le groupe Meta, anciennement Facebook, compte plusieurs grands concurrents sur son secteur d'activité et nous vous proposons de découvrir ici qui sont ces adversaires :

  • Snapchat : cette société est l'une des plus récentes sur le bloc des médias sociaux. Il s'agit d'une application de partage de photos et vidéos créée en 2011 et qui compte aujourd'hui plus de 306 millions d'utilisateurs actifs quotidiens.
  • Linkedin : ce site de réseautage professionnel a été créé en 2003 et met en relation des employeurs avec des candidats potentiels.
  • Twitter : cet autre réseau social est bien entendu également un concurrent fort de Facebook puisqu'il fonctionne presque de la même manière et est également présent depuis longtemps sur le marché.
  • TikTok : enfin, l'application mobile de partage de vidéo et de réseautage social TikTok a été lancée en 2016 par l'entreprise chinoise ByteDance pour le marché chinois et est devenue internationale.

Qui sont les partenaires de Facebook ?

Bien entendu, le géant Facebook met régulièrement en place des alliances stratégiques avec d'autres sociétés à travers le monde et voici ses derniers partenaires :

  • Believe : la filiale de Believe, TuneCore, leader de la distribution numérique pour les artistes DIY a été sélectionnée comme partenaire de distribution privilégié pour le programme Independant Artist de Facebook.
  • Unity : cette société a mis en place un partenariat avec Facebook pour travailler conjointement sur le développement d'une plateforme de gaming.
  • Google : les deux géants du web se sont aussi associés dans la publicité en ligne par le biais de la régie publicitaire DoubleClick de Google.
  • EssilorLuxottica : les deux entreprises ont également annoncé un partenariat pluriannuel pour développer une nouvelle génération de lunettes intelligentes.
  • Spotify : par le biais de ce partenariat, Spotify est devenu accessible via l'application Facebook.
  • AWS : enfin, Facebooka également mis en place un partenariat avec la filiale d'Amazon Amazon Web Services portant sur la bibliothèque logicielle de Meta, PyTorch.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ