Alcool au volant : calculez votre temps d’attente avec notre outil

En Belgique, alcool et conduite ne font pas bon ménage, comme partout dans le monde, d’ailleurs !

Vous souhaitez savoir si vous êtes apte à conduire après avoir bu ? Notre calculateur vous donnera la réponse.

Dans le guide ci-dessous, nous allons également étudier ce que dit la loi Belge à ce sujet, quelles sont les limites autorisées, les limites à ne pas franchir, et les sanctions.

L’alcool au volant : quelle est la limité autorisée en Belgique ?

En Belgique, il existe deux manières de calculer la limite autorisée en matière d’alcoolémie :

  • La limite comptée en grammes par litre de sang
  • La limite comptée en milligrammes par litre d’air alvéolaire expiré.

Ainsi, voici les limites autorisées en matière d’alcoolémie au volant en Belgique :

Alcool au volant
Limite autorisée
  • 0,5 g par litre de sang OU 0,22 milligramme par litre d’air alvéolaire expiré
  • 0,2 mg/l pour les conducteurs en permis probatoire
Vous risquez …
  • Une suspension de permis
  • Un retrait de permis
Alcool au volant en Belgique

L’alcool au volant est évidemment à proscrire, que ce soit en Belgique ou dans tout autre pays. Pour prémunir les conducteurs contre tout accident dont ils pourraient se rendre responsables, la loi belge oblige à la souscription d’une assurance auto responsabilité civile pour pouvoir rouler.

Alcool au volant : ce que dit le code criminel

En Belgique, le code de la route stipule que :

Alcool au volant : la limiteAutorisé ?
En dessous de 80 mg ou plus par 100 mlOui
Au dessus de 80 mg ou plus par 100 mlNon
Alcool au volant : les limites à ne pas franchir

Si l’éthylomètre indique que vous êtes au dessus de la limité autorisée, vous pouvez être en état d’arrestation et aller au poste. Le policier peut aussi vous emmener au poste même sans avoir fait le test à l’éthylomètre si il estime que vous avez des capacités affaiblies.

Il s’agit de la même chose pour la drogue et les médicaments.

Voici les situations où vous serez en infraction si vous avez dépassé la limite autorisée :

  • Etre assis à la place du conducteur, même si le véhicule est à l’arrêt
  • Etre à l’arrière du véhicule en ayant la possibilité de mettre le véhicule en marche
  • Se trouver à proximité de son véhicule

Evidemment le policier évaluera si l’intention de la personne était de conduire ou non.

Alcool au volant : ce que dit le code de la route belge

Le code de la route a force de loi dans toute la Belgique. Voici les limites de consommation en Belgique selon le code de la route :

Concentration d’alcoolDétails
Entre 0,22 milligramme et 0,35 milligramme par litre d’air alvéolaire expiré

OU

Entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang
  • Amende de 25 euros à 500 euros
  • Déchéance du droit de conduire un véhicule à moteur d’une durée d’un mois au moins et cinq ans au plus
Supérieur à 0,35 milligramme par litre d’air alvéolaire expiré

OU

Supérieur à 0,8 gramme par litre de sang
  • Amende de 200 euros à 2000 euros
  • Déchéance du droit de conduire un véhicule à moteur d’une durée d’un mois au moins et cinq ans au plus
Alcool au volant : les limites à ne pas franchir

Les conducteurs pris en état de récidive verront leur peine aggravée, pouvant aller jusqu’à des peines de prison ferme et le retrait définitif du permis de conduire.

Alcool au volant : Vrai ou faux ?

Voici une liste d’idée reçus sur l’alcool au volant :

  • Manger et boire : Manger fera baisser votre taux d’alcoolémie, ainsi vous pourrez reprendre le volant après avoir pris un vrai repas
  • En dessous de la limite d’alcool, je suis tranquille. Non, ce n’est pas vrai, cela dépend déjà de votre morphologie mais aussi de votre état de fatigue ce jour là, de votre état, beaucoup de choses rentrent en jeu ! D’ailleurs, les policiers peuvent très bien décider de vous arrêter même si vous êtes en dessous de la limite car ils estiment que vous n’êtes pas en mesure de conduire.
  • Après 1h il est possible de conduire : NON. L’alcool dans le sang ne disparait pas aussi vite ! Essayez notre outil, il estimera le temps qu’il faut pour que l’alcool disparaisse de votre organisme, et ce n’est pas en 1h !
  • J’habite pas loin. Peu importe, vous pouvez tout de même avoir un accident en roulant pendant quelques mètres, ce n’est pas une excuse.

Pour accéder à l’ensemble de nos outils destinés aux entreprises en Belgique, consultez notre section dédiée.

Cela fait combien de verres d’alcool ?

Testez notre calculateur qui vous permettra d’évaluer le risque de trop boire. Indiquez votre poids, vos consommations, et vous serez en combien de temps l’alcool est éliminé de l’organisme.

Si vous souhaitez calculer votre consommation d’essence, nous avons également un outil pour cela !

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis