[Crypto] 50,8% des pays du monde autorisent l’usage des crypto-monnaies en 2022

Au cœur de l'actualité depuis maintenant quelques années, les crypto-monnaies sont des monnaies virtuelles qui peuvent s'échanger uniquement en ligne et permettent de réaliser des transactions auprès de certains acteurs à la place d'autres devises. Actuellement, près de 20 000 crypto-monnaies s'échangent dans le monde pour une valeur approximative de 1,7 trillion de dollars. Toutes les 24 heures, environ 91 milliards de dollars sont négociés, principalement en Bitcoin et Ethereum.

Compte tenu de ces statistiques, aucun pays ne peut continuer à fermer les yeux sur ces nouvelles monnaies, dans un système où les banques ne sont plus nécessaires. HelloSafe s'est ainsi intéressé à la légalisation des crypto-monnaies dans les pays du monde - ces données sont datées de juillet 2022.

À retenir

  • En juillet 2022, 99 pays du monde (50,8%) autorisent l'utilisation de crypto-monnaies. 
  • En Belgique, les transactions via des crypto-monnaies sont totalement autorisées.
  • L'usage de ces monnaies est légalisé dans les 27 pays de l'Union européenne en 2022. 
  • Après l'Europe, l'Amérique est le 2e continent qui compte le plus de pays autorisant les crypto-monnaies avec 51,4% d'entre eux (18 pays).
  • Le Salvador et la Centrafrique sont les 2 seuls pays au monde à avoir reconnu le Bitcoin comme monnaie officielle.

Plus de la moitié des pays dans le monde ont légalisé l’utilisation des crypto-monnaies 

Depuis plusieurs années, les crypto-monnaies connaissent un essor important et sont maintenant présentes dans de plus en plus de pays et régions du monde. À travers cette carte interactive, on observe que : 

Source: Bitrawr

Suggérer une mise à jour.

On remarque que les crypto-monnaies ont d'abord été davantage utilisées dans les pays en développement et ont progressivement atteint les pays les plus développés, devenus maintenant les acteurs majoritaires des cryptos. Bien qu'instables, elles semblent apporter de nouvelles alternatives de lutte contre certains déséquilibres monétaires comme l'inflation, ou de faciliter et diminuer le coût des transferts de fonds internationaux.

La Belgique et les 26 autres pays de l’Union européenne autorisent les transactions en crypto-monnaies

En légalisant l'utilisation des crypto-monnaies au niveau national, la Belgique place ainsi cette monnaie à part entière aux côtés de l'euro. L'Union Européenne s'est hissée depuis peu à la première place du marché mondial des crypto-monnaies en termes de transaction. Le volume des opérations impliquant des crypto-monnaies au sein de l'Union européenne, en constante croissance, est tel que la valeur du marché européen représentait en 2021 près d'un trillion de dollars de crypto-monnaies

Les législations nationales européennes autorisent toutes sans exception les transactions via des crypto-monnaies. Cependant, elles doivent prendre en compte la législation de l'Union Européenne en amont de leurs directives. Bien qu'il existe des législations propres à chaque pays pour les usages des crypto-monnaies dans la vie économique, l'UE souhaite tout de même établir une certaine base commune pour ces transactions. 

Bon à savoir

L'Union Européenne, en tant que régulateur législatif, est en train de développer le règlement Market in Crypto Asssets (MiCA) qui permet de fixer un cadre juridique pour les transactions impliquant des crypto-monnaies, notamment le Bitcoin et l'Ethereum.


Méthodologie

En plus de sa ligne éditoriale experte autour des assurances et produits financiers, HelloSafe propose des sujets plus larges relatifs à la consommation globale en Belgique et dans le monde. Son but est de décrypter certains sujets complexes pour les consommateurs et de mettre à disposition de chacun les dernières informations.

Dans cette étude, HelloSafe a voulu comparer les différentes législations actuelles des pays autour du globe en matière de crypto-monnaies et se focaliser sur la situation juridique en Belgique, en Europe et dans le monde. Les données présentes dans cette étude sont issues d'informations publiques et officielles diffusées notamment par SPF Finances. Les données de la carte interactive sont quand à elles issues du site Bitrawr. Cette dernière est à jour et actualisée à l'heure de la publication de cette page, elle est susceptible d'évoluer rapidement et a donc une valeur indicative. De plus, les différents pays y sont catégorisés de la façon suivante :

Pour plus d’informations sur notre ligne éditoriale, veuillez cliquer ici.

A propos de HelloSafe Belgique

HelloSafe Belgique est un courtier en assurances dont l’objectif est de révolutionner son marché en donnant accès au public belge aux meilleures offres en un minimum de temps. Le groupe HelloSafe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par HelloSafe donne accès à des centaines de devis d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné, et se trouve désormais déployé au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, au Mexique et au Maroc.

Pour accéder à toutes les actualités et publications de Hellosafe.be, cliquez ici.

Pour toute demande, veuillez contacter :

img 5664 2 1

Astrid Roussel
Chargée des relations presse et communication chez HelloSafe Belgique

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ
2 commentaires
Surga pascal
à 25 août 2022

Bonjour,,
Pouvez-vous préciser si d'autres pays comme l'Algérie ou le Maroc font partie des pays qui n'admettent les cryptomonnaies?
D'avance merci

Alexandre desoutter Alexandre desoutter
à 29 août 2022

Bonjour Pascal,
En vertu de la loi de finances 2018, l’achat, la vente, l’utilisation ou la détention de cryptomonnaies sont interdits en Algérie. Quant au Maroc, depuis l'été 2022, une projet de loi encadrant les crypto-monnaies est en cours afin de légaliser les crypto-monnaies et d'instituer un système d’autorisation d’exploitation des plateformes de négociation de ces monnaies virtuelles (déclaration de la Bank Al Maghrib).
Bonne journée,
L'équipe d'HelloSafe.