[Covid] Les assurances auto auraient économisé 155 millions € en Belgique durant la pandémie

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-11-23

155183933

…c’est le montant estimé d’économies en remboursements réalisées par les compagnies d’assurance auto en Belgique entre mars 2020 et mars 2021, du fait des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 qui ont empêché les Belges de conduire une grande partie de l’année.

Diminution de 19,8% des accidents en Belgique en 2020 par rapport à 2019

Avec les mesures de restrictions prises de mars 2020 jusqu’à mars 2021 pour endiguer la pandémie de Covid-19 dans le pays, de nombreux Belges n’ont pu utiliser leur véhicule comme ils en avaient l’habitude. De ce fait, de nombreux trajets du quotidiens ont cessé, ce qui signifie une proportion plus faible de voitures sur les routes, et donc une moindre probabilité d’accidents. Voici ce qui disent les chiffres :

19,8%
la diminution des accidents
 

…sur les routes belges en 2020 par rapport à 2019.

22,4%
la diminution des victimes d’accidents


…du fait du trafic réduit sur les routes belges durant la pandémie.

25
millions
 €
économisés en remboursements de sinistres

…dans la seule province d’Anvers, soit le total le plus élevé à l’échelle nationale pour une province.


Avec 25 millions d’euros, Anvers en tête des provinces où les économies ont été les plus fortes

Le fait de retrouver les aires les plus peuplées en tête du classement des provinces où les économies en remboursements de sinistres automobiles ont été les plus grandes n’est pas surprenant. De fait, ces provinces concentrent les aires urbaines les plus peuplées et les plus denses, où l’accidentalité est traditionnellement plus forte. Ainsi :

  • La province d’Anvers s’avère être celle où les économies en remboursements d’assurance auto ont été les fortes, avec un total estimé à 25,2 millions d’euros entre le 15 mars 2020 et le 15 mars 2021
  • A l’opposé, la province de Luxembourg est celle où ces économies ont été les plus petites sur la même période, avec « seulement » 3,9 millions d’euros, devant le Brabant Wallon (5,5 millions d’euros) et la province de Namur (6,7 millions d’euros).
RangProvincesBaisse de la sinistralité (2019-2020)Economies en remboursement d’assurance auto
1Anvers21,7%25 219 074 €
2Flandre-Orientale20,3%20 544 699 €
3Hainaut19,8%18 314 101 €
4Flandre-Occidentale19,5%16 258 529 €
5Bruxelles20,8%16 258 284 €
6Brabant Flamand18,9 %15 540 923 €
7Liège20,1%15 088 233 €
8Limbourg18,2%11 887 932 €
9Namur18,5%6 730 684 €
10Brabant Wallon18%5 475 290 €
11Luxembourg17,5%3 866 185 €
Estimations des économies réalisées par les compagnies d’assurance auto (15 mars 2020 au 15 mars 2021)

49,4 millions d’euros d’économies pour la seule Wallonie, 16,2 millions pour Bruxelles-Capitale

En termes de répartition par régions des économies qui auraient été réalisées par le compagnies d’assurance auto en remboursements entre le 15 mars 2020 et le 15 mars 2021, la région Flandres apparaît comme celles où les économies ont été les plus fortes : 89,5 millions d’euros au total. A cela, il existe au moins deux explications possibles :

  • Le fait que la sinistralité sur les routes ait plus baissé en Flandres que dans les deux autres régions ( – 21,95% d’accidents entre 2019 et 2020, contre respectivement -19,85% et -19,17% à Bruxelles-Capitale et en Wallonie)
  • Le poids démographique de la Flandres en Belgique, qui fait que cette région concentre la plus grande proportion d’automobilistes assurés.

Suivent derrière la Wallonie et Bruxelles-Capitale, avec respectivement 49,4 et 16,2 millions d’euros d’économies en remboursements d’assurance auto sur la période étudiée.


Le total des primes d’assurance auto encaissées par les compagnies belges a progressé de 1,1% entre 2019 et 2020

En 2020, alors même que la pandémie de Covid-19 frappait de plein fouet la Belgique, forçant les gens à rester chez eux de longs mois, l’encaissement des primes d’assurance auto a connu une augmentation de 1,1%, comme le révèle un document publié par Assuralia :

AnnéeTotal encaissé en primes d’assurance auto en Belgique
20193,875 milliards €
20203,929 milliards €
Total des primes encaissées en assurance auto en Belgique en 2019 et 2020 (Source : Assuralia)

Pour l’heure, rares sont les compagnies d’assurance auto en Belgique qui ont accordé des rabais de primes à leurs assurés. Toutefois, selon Assuralia, la prime RC auto aurait baissé de 10% entre 2016 et 2020. S’il faudra attendre 2022 pour avoir un recul suffisant sur l’année en cours, on peut supposer qu’en 2021, la prime RC auto n’augmentera pas. Quant aux assurés, ils attendront probablement un geste de la part de leur compagnie d’assurance.

telechargement

Antoine Fruchard, CEO chez Safe :

Alors que le spectre de la pandémie semble enfin s’éloigner, nous avons désormais le recul nécessaire pour mesure l’impact de la pandémie sur l’assurance auto. Avec une accidentalité en forte baisse entre mars 2020 et mars 2021 en Belgique du fait des restrictions sanitaires, les compagnies d’assurance auto ont logiquement enregistré de fortes économies en remboursements de sinistres. De fait, les assurés attendront sans doute dans les mois à venir un geste – et ce d’autant plus dans un contexte où la pandémie a rogné sur le pouvoir d’achat des Belges. Toutefois, la baisse continue de la prime RC auto depuis 2016 est une bonne nouvelle pour les conducteurs belges, en espérant qu’elle se poursuive encore en 2021 et en 2022”.

Notre méthodologie

Cette étude est basée sur des informations issues de sources publiques incluant StatBel, l’Institut Vias, Assuralia et Test Achat, de même que de données actuariales privées auxquelles a pu avoir accès notre équipe éditoriale. Toutes nos estimations sont réalisées par une équipe d’analystes de données selon des méthodes statistiques fondées sur les critères en vigueur en Belgique. Pour plus d’information sur notre ligne éditoriale, veuillez cliquer ici.

A propos de Hellosafe.be

Hellosafe.be est une plateforme de comparaison d’assurances et de produits financiers dont l’objectif est de révolutionner son marché en donnant accès au public belge aux meilleures offres en un minimum de temps. Le groupe Safe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par Safe donne accès à des centaines de devis d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné, et se trouve désormais déployé au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, au Mexique et au Maroc.

Pour accéder à toutes les actualités et publications de Hellosafe.be, cliquez ici.

Pour toute demande, veuillez contacter :

new project

Alexandre Desoutter
Responsable des relations presse et de la communication de Safe

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis